lundi 27 avril 2015

Sils Maria : Olivier Assayas mentionne Kristen & le film avec Twitch Film

A l'occasion de la promotion américaine de Clouds Of Sils Maria, le réalisateur Olivier Assayas a parlé du film, du tournage et mentionné Kristen, Juliette Binoche et Chloë Grace Moretz. Il confirme son admiration pour Kristen.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs.

Journaliste : C'est drôle, en préparant cette interview, j'ai regardé de nouveau Rendez-Vous d'André Téchiné que vous avez écrit, avec une jeune Juliette Binoche et un jeune Lambert Wilson, 20 ans après. J'ai réalisé que vous aviez fait Clouds Of Sils Maria. Les superpositions que vous créez, avec l'histoire de Juliette et ses réflexions personnelles … Il s'agit d'une salle de miroirs vraiment fascinante que vous avez créée. Je me demandais s'il y avait une autre superposition que vous avez placé dans le film en tant que réalisateur et que j'ai raté.
Olivier Assayas : Si vous avez vu Rendez-Vous, vous savez à quel point j'ai dessiné à partir de ce film. J'ai utilisé le même thème ici … Je pense que j'ai utilisé l'ambiance générale du film aussi. C'est encore un animal complètement différent. Mais c'est aussi parce que le monde a changé.
En termes de thèmes, il y a des choses en commun : évidemment le cinéma et le chemin pour devenir une actrice. Mais la différence majeure, c'est que je fais quelque chose qu'André (Téchiné) ne fait pas dans ce film, qui a été d'utiliser ce que sont les acteurs. Je veux dire, dans ce film, une superposition au récit qui finit par lui donner ce genre de salle de miroir qui donne le sentiment d'imprévu.
C'est en sorte ce qui m'est arrivé d'une certaine manière, mais ça découle de la logique de la décision par laquelle je vais utiliser Juliette Binoche. Je vais lui donner un autre nom et un personnage un peu différent, un peu plus loin d'elle-même là où elle peut prendre plaisir à jouer une actrice qu'elle aurait pu être. Elle peut se moquer d'elle-même à certains égards. Mais là encore, le public sait que regarder Juliette Binoche jouer une actrice célèbre qui ressemble énormément à Juliette Binoche.
Mais ensuite que cela vous réalisez que vous êtes également en train de regarder Kristen Stewart jouer Valentine et Chloë Moretz jouer Joan. Elles jouent celles qu'elles auraient pu être ou une partie d'une personne qu'elles connaissent. Cela donne une texture très spécifique à ce film. Dans les films, il s'agit de vous faire oublier que vous regardez ces acteurs, les faisant se glisser dans ces personnages qui sont crédibles. Ici, une partie de l'amusement consiste à l'expérimenter, sachant que Kristen est Kristen et Juliette est Juliette.

Donc Juliette était prévue pour le rôle. Kristen et Chloë étaient-elles vos premiers choix lorsque vous étiez en train d'écrire le scénario ?
Non, je ne pensais vraiment à personne en particulier lorsque j'étais en train de l'écrire. Mais à la minute où je me suis assis avec elles, en particulier avec Kristen, j'ai su que c'était elle. Elle était tout au dessus de ma liste et le choix évident de toute façon. Mais les choses ne se passent pas vraiment de cette manière dans l'industrie du film, surtout lorsqu'il s'agit d'un petit film européen bizarre et ainsi de suite. Donc cela s'est arrêté quelque part au milieu de la phase de développement.
Puis, Kristen a finalement mis la main sur le scénario et elle nous a contacté et nous a dit qu'elle voulait le faire. Mais quelqu'un avait déjà obtenu le rôle et ce quelqu'un ne pouvait plus faire et Kristen est revenue. Donc cela s'est terminé de la façon dont cela était censé être. Pour moi, Kristen était l'incarnation idéale de Valentine, la perfection. Je voulais quelqu'un qui ait à la fois la jeunesse et le pouvoir en face de Juliette. Je voulais quelqu'un qui la défie. Pas quelqu'un qui serait en admiration de Juliette. Je voulais quelqu'un qui a des tripes.
Chloë est arrivée de manière vraiment différente. Je n'avais pas vraiment une vision claire pour Joan jusqu'à ce que je réalise que ce serait intéressant d'avoir quelqu'un de très jeune pour jouer le rôle. Et c'est ce que Chloë m'a apporté. Elle avait 16 ans lorsqu'elle a interprété le rôle. Elle a eu 17 ans lors du tournage du film. Finalement, c'était cette différence d'âge qu'elle avait avec Kristen qui a eu du sens dans tout le système.
Chloë est venue à moi dans la phase tardive mais lorsque j'ai parlé avec elle, c'était complètement clair. Elle a une chose en plus au-dessus de ce que les autres jeunes actrices ont : son sens de l'humour. Elle est vraiment pleine d'esprit. Elle est très pointue donc elle saisit les choses très rapidement. Donc c'était également vraiment important dans le côté comique du film.

Je suppose que Valentine est une réflexion ou une projection de Maria. Je ne peux pas m'empêcher de penser que la disparition de Valentine arrive parce qu'elle est la seule qui voit l'ironie de la situation en tant qu'assistante personnelle de la grande actrice se retrouvant en arrière d'une star montante.
Vous savez, au fond, elle disparaît donc tout le monde peut avoir sa propre opinion et interprétation au sujet de la disparition. Tout le monde pense que c'est une gros truc, mais finalement c'est un petit truc. Ça le serait si j'ajoutais une prise d'elle achetant un billet et prenant le train pour quelque chose. C'est cette petite chose qui ouvre sur un grand nombre d'interprétations et qui le rend beaucoup plus intéressant.
J'ai plusieurs options, vous savez. Mais rien de tout cela est aussi intéressant que le vôtre. Non, je ne plaisante pas. Lorsque vous êtes un écrivain, vous ne contrôlez pas tout ce qui se passe. Lorsque vous êtes un critique, vous découvrez tout. [Nous rions]
non, parce que vous le découvrez et tout à coup, les choses prennent du sens pour vous d'une manière dont ça n'avait pas de sens pour moi. Parce que j'ai été impliquée dans le montage des éléments et à un certain moment, les choses se font d'elle-mêmes et votre imagination se connecte avec les images et vous recréez le film. Chaque public recrée son propre film, donc lorsque vous avez une lacune dans le récit, c'est tout votre imagination qui est canalisée dans cet écart. C'est une façon de s'approprier le film.Je suppose que Valentine est une réflexion ou une projection de Maria. Je ne peux pas m'empêcher de penser que la disparition de Valentine arrive parce qu'elle est la seule qui voit l'ironie de la situation en tant qu'assistante personnelle de la grande actrice se retrouvant en arrière d'une star montante.
Vous savez, au fond, elle disparaît donc tout le monde peut avoir sa propre opinion et interprétation au sujet de la disparition. Tout le monde pense que c'est une gros truc, mais finalement c'est un petit truc. Ça le serait si j'ajoutais une prise d'elle achetant un billet et prenant le train pour quelque chose. C'est cette petite chose qui ouvre sur un grand nombre d'interprétations et qui le rend beaucoup plus intéressant.
J'ai plusieurs options, vous savez. Mais rien de tout cela est aussi intéressant que le vôtre. Non, je ne plaisante pas. Lorsque vous êtes un écrivain, vous ne contrôlez pas tout ce qui se passe. Lorsque vous êtes un critique, vous découvrez tout. [Nous rions]
non, parce que vous le découvrez et tout à coup, les choses prennent du sens pour vous d'une manière dont ça n'avait pas de sens pour moi. Parce que j'ai été impliquée dans le montage des éléments et à un certain moment, les choses se font d'elle-mêmes et votre imagination se connecte avec les images et vous recréez le film. Chaque public recrée son propre film, donc lorsque vous avez une lacune dans le récit, c'est tout votre imagination qui est canalisée dans cet écart. C'est une façon de s'approprier le film.


Kristen en couverture du magazine Harper's Bazaar UK [Juin 2015]

Kristen en couverture du magazine britannique Harper's Bazaar UK pour le numéro du mois de juin 2015. Le magazine devrait sortir dans les points de vente durant la semaine à venir.

* Photoshoot
 
 Couverture Kiosque


Couverture Abonnement
 
Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs.
 
* Preview de l'article
 
Kristen Stewart porte Chanel sur la couverture du numéro abonné, photographiée par Alexi Lubormirski et stylisme par Miranda Almond.

Kristen Stewart a réalisé la transition entre la star adolescente de Twilight et l'actrice primée sophistiquée, tout en négociant le sexisme et la sauvagerie d'Hollywood. Mais elle apprend également à profiter d'être enfin elle-même, bien loin des caméras et des tapis rouges.

Sasha Slater rencontre l'actrice pour le numéro de Juin 2015 d'Harper's Bazaar – qui sortira le jeudi 30 avril. Revenez plus tard cette semaine pour un aperçu exclusif du photoshoot de la couverture et de l'interview ainsi qu'un contenu supplémentaire exclusif qui ne figurera pas dans l'édition imprimée.



dimanche 26 avril 2015

Anesthesia : Tim Blake Nelson mentionne le film & Kristen + 1er extrait du film

A l'occasion de la présentation d'Anesthesia au Festival du Film de Tribeca, le réalisateur Tim Blake Nelson mentionne Kristen et le film avec des sites spécialisés américains. Un premier extrait sans Kristen a aussi été dévoilé au public.

* Extrait du film (sans Kristen)



* Mention de Kristen et du film par le réalisateur Tim Blake Nelson

Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

* Indiewire

Journaliste : Comment résumer votre film en 140 caractères ou moins ?
Tim Blake Nelson : Un groupe disparate de New Yorkais qui se regroupe après l'agression d'un professeur de Columbia à la veille de sa retraite.

Maintenant quel est VRAIMENT le sujet du film ?
De quelle manière chacun d'entre nous trouve un moyen de s'anesthésier dans une société en proie à l'intérêt cynique et souvent irréprochable, et y a t-il de la place pour une introspection réelle plus importante.

Le plus gros défi dans la réalisation de ce film ?
Tourner sur place à New York, souvent de nuit, avec très peu d'argent et peu de ressources.

Que voulez-vous que le public de Tribeca retienne de votre film ?
Nous aimerions qu'il quitte le cinéma en voyant la ville de New York et les New Yorkais dans une lumière légèrement différente.

Avec quel type de caméra avez-vous tourné ?
Alexa.

Avez-vous eu recours au financement participatif ? Si oui, via quelle plateforme ? Si non, pourquoi ?

Nous n'avons pas eu recours au financement participatif. Nous avons trouvé l'équité dans le privé basé sur le scénario et la distribution.


* Deadline

Le casting est également un processus indolore par Nelson, grâce aux acteurs, tout comme leurs représentants, qu'il a appris à connaître au fils des ans. Sans oublier que Nelson n'a pas peur d'appeler un manager ou deux pour obtenir qui il veut. Sa règle d'or est, 'Je ne dévoile pas un scénario à moins que je sache que les rôles vont plaire à certaines catégories d'acteurs qui attireront les financiers'. Lorsqu'est venu le moment d'aborder Stewart l'actrice de Twilight pour son film, 'Ce n'était pas du tout un défi. Elle l'a lu et m'a répondu par SMS par dire 'oui'', dit Nelson, qui est une connaissance de Stewart. La distribution d'Anesthesia a été regroupée en deux mois et demi, avec le directeur de casting Avy Kaufman dirigeant les opérations, en particulier avec les jeunes acteurs. Nelson ne connaissait pas Waterson, qu'il a rencontré pendant un déjeuner après avoir été approché par le manager de l'acteur, Keith Addis.


Sils Maria : Nouveaux/anciens extraits du film avec Kristen & Juliette Binoche

A l'occasion de la sortie américaine de Clouds Of Sils Maria, deux nouveaux/anciens extraits du film avec Kristen et Juliette Binoche ont été révélées.


* Extraits tirés du films



* Extrait commenté par Olivier Assayas



Anesthesia : Tim Blake Nelson mentionne Kristen lors du Festival de Tribeca

Lors de plusieurs projections en public d'Anesthesia au Festival du Film de Tribeca, le réalisateur Tim Blake Nelson mentionne Kristen et le film.



(A partir de 3'27)
Tim Blake Nelson : (…) Le personnage de Kristen … Vous savez, cette agression est rapidement concentrée … Et elle dit ce qu'elle a à dire magnifiquement et indéniablement … Sans eux [les personnages], le film ne fonctionne pas … Elle attire également la sympathie … Huuuum et, c'est ça que Sam [Waterston] … C'est à ça qu'il répond et qui le met en retard … Et c'est pour cette raison qu'il est agressé … Et cette performance est vraiment propre de sa part … 



(A partir de 3'26)
Tim Blake Nelson : Kristen, je l'avais déjà en tête … Vous savez, elle est en quelque sorte … Kristen est un électron libre … Et je voulais lui donner la chance d'avoir un espace … Pour qu'elle soit à l'aise dans mes idées … [Idées] qu'elle partage … 




samedi 25 avril 2015

Sils Maria : Kristen sur les plateaux du The Late Late Show With James Corden [21.04.2015]

Kristen était présente sur les plateaux de The Late Late Show With James Corden pour la promotion américaine de Clouds Of Sils Maria.

* Photos :





* Vidéos :










* Mode :

Kristen portait une jupe Preen by Thornton Bregazzi issue de la collection prêt à porter printemps/été 2015 et des escarpins 'Corsita' de Christian Louboutin. 


Anesthesia : Premier still de Kristen dans le rôle de Sophie

Découvrez le premier still UHQ de Kristen interprétant le personnage de Sophie dans Anesthesia.




mercredi 22 avril 2015

Photos de Kristen avec des fans au Festival de Coachella 2015

Des fans chanceux ont croisé Kristen ce week end au Festival de Coachella & ont obtenu une photo avec elle.



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...