samedi 6 février 2016

Certain Women : The Hollywood Reporter partage un portrait & une citation de Kristen à propos du Festival de Sundance 2016 sur Instagram

The Hollywood Reporter partage un portrait de Kristen shooté pendant la promotion de Certain Women lors du Festival du Film de Sundance 2016 et reprend une citation de l'actrice à propos de la réalisatrice du film Kelly Reichardt.




Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Une photo publiée par Hollywood Reporter (@hollywoodreporter) le

'Kristen Stewart pour Certain Women (@austinhargrave). Rendez vous sur le site pour plus d'infos à propos de #THRSundance'

'Elle est vraiment douée pour mettre en lumière les non dits et l'invisible' - (Kristen Stewart à propos de la réalisatrice de Certain Women Kelly Reichardt)




Certain Women : Interviews de Kristen lors l'avant première au Festival de Sundance 2016 [24.01.2016]

Lors de son passage sur le tapis de l'avant première mondiale de Certain Women au Festival du Film de Sundance 2016, Kristen a répondu aux questions de E!, Associated Press, Extra, Park City Television, Spoiler TV, The Pulse et RebEyes.



Traductions faites par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous les reprenez ailleurs
* E! 



Marc Malkin : Quand allons-nous voir ton premier long métrage en tant que réalisatrice ?
Kristen : Dès que cela est humainement possible.
Marc Malkin : Tu le veux ?
Kristen : Ouais, je veux vraiment le faire. Je dois trouver le bon truc. J'ai ... J'ai commencé à travailler lorsque j'avais 9 ans ... Hum, j'ai cette industrie, j'aime ce que les films peuvent procurer. Hum ... Donc je dois trouver mon histoire.
Marc Malkin : Est-ce que nous allons te voir dans un nouveau blockbuster ? Combien de fois as-tu reçu un nouveau scénario ? Du genre, voilà un nouvelle franchise, voilà une autre nouvelle franchise.
Kristen : Euh ... Je ne sais pas. Il n'y en a pas tant que ça qui me sont proposés. Mais, croyez-mois, j'aimerais trouver un film à gros budget qui me branche et travailler dessus ...
Marc Malkin : Quelque chose avec des super héros ?
Kristen : Peut être !



Marc Malkin : Et la diversité à Hollywood ? Apparemment, il s'agit du sujet chaud du moment. Comment faire pour améliorer ça ?
Kristen : Hum ... Oh mon dieu, j'ai toutes les réponses, alors laissez-moi vous les donner sur le champ ! Je ... Je ne sais pas. Euh, je ... Je ne sais pas, je disais simplement ... Une façon simple d'en parler, vous savez, c'est [de dire] que l'industrie est vieille. Et donc, la perspective est presque nulle et je pense, qu'à plusieurs niveaux, tout le monde en a plutôt conscience. Pour réparer cela ? Je n'en ai aucune idée. Mais, vous savez, l'une des choses à propos des films indépendants, c'est que nous ne sommes en quelque sorte pas affectés, genre le truc à propos de Sundance c'est que nous ne sommes carrément pas affectés par la nature politique de qui tire les ficelles dans l'ombre, donc je ne sais pas.




Marc Malkin : Est-ce que vous allez aller skier du ski ou êtes-vous la fille de Californie qui veut rester au chaud ?
Kristen : Oh non je suis et je reste une fille de Californie ! Je me gèle ! Donc je ne vais pas aller faire du ski !
Voix off : C'est la raison pour laquelle nous l'adorons ! Kristen Stewart reste la même comme toujours lors de l'avant première de son nouveau film indépendant dramatique Certain Women, au Festival de Sundance à Pari City, dans l'Utah.



* Associated Press



Kristen : Parce que a production signifie générer de l'argent. Et euh ... Ici, ils veulent simplement être une vitrine pour les films et mettre en valeur le travail qu'ils admirent ... C'est une institution pour un film indépendant. C'est comme euh ... Il y a peu d'endroits pour célébrer les tous petits films que la plupart des gens ne voient pas. Et vous savez, pendant deux semaines une fois par an, on se dit, 'C'est le truc le plus important !'. Parce que vous savez, on est une petite famille soudée, des mordus de film ésotériques.

[Extrait du photocall du tapis rouge]

Kristen : Hum, il s'agit d'un petit film vraiment calme, rempli de catastrophes ... Très segmenté ... En trois petits fragments. il n'y pas vraiment de ligne directrice franche, selon moi. Si vous en choisissez un [fragment], c'est au sujet d'une personne en particulier qui désire une chose qu'elle ne peut pas avoir. Hum et j'ai été attirée par ce personnage à cause de sa nature en quelque sorte déstructurée et la connexion manqué qu'elle a avec un autre personnage. Une sorte de quiproquo.
 
* Extra


Journaliste : Est-ce que vous aimez le fait de pouvoir venir à une avant première habillée comme ça ?
Kristen : Oh ouais, je me sens tellement bien ! Simplement se tenir stable sur ses pieds change complètement l'expérience.
Journaliste : Je sais que vous avez fait ça un million de fois, donc tu es une vétéran de Sundance. Qu'est-ce que vous aimez à propos de l'ambiance et du festival ?
Kristen : J'aime les films indépendants. Cette communauté à pris soin de moi depuis que je suis toute jeune. Vous savez, je me sens simplement à la maison ici.
Journaliste : Est-ce vous êtes allés sur les pistes de ski ? Est-ce que vous avez une activité liée à [Park City] ?
Kristen : Non, je me gèle !
Journaliste : Ouais, ça reste une ville 'chaude' même sans les activités.
Kristen : Ouais ! Ca vaut quand même le coup ! Faire du ski sur les pistes ... Pas du tout !
Journaliste : Vraiment ?
Kristen : Je suis comme un petit chihuahua. Je ne peux ... Je me mets à trembler.
Journaliste : Je peux remarquer que tu es déjà en train de trembler.
Kristen : Ouais, je tremble déjà et il fait vraiment chaud là-dedans.
Journaliste : Je sais que vous jouez une avocate dans ce film. Donc, qu'est-ce que vous a attiré vis à vis de ce personnage ?
Kristen : Hum, je joue une fille dont vous ne savez absolument rien ... Qui a cette interaction avec une autre jeune femme ... Qui est ouverte et vulnérable ... Et en quelque sorte vraiment solitaire et concentrée. Et je joue quelqu'un qui est totalement inconsciente de ... Une fille sympa ... Mais simplement renfermée et simplement pas sur la même longueur d'onde. Donc, en quelque regarder deux personnes sur des plans séparées et qui ratent l'interaction ... Vous vous dites, 'Oh mon dieu ! Nous avons la même conversation là tout suite ! Alors qui sait ? On pourrait ... Ne pas se capter là tout suite'. Vous voyez ce que je veux dire. C'est ... C'est étouffant et bizarre et calme et pas normal. Donc c'est parfait pour Sundance !
Journaliste : A Hollywood, tout le monde parle en ce moment du problème de la diversité ... L'Académie des Oscars s'est ouverte aux votes ... Qu'est-ce que vous pensez de ça ?
Kristen : Je pense que ... Vous savez ... Il s'agit d'une industrie qui est vieille et c'est en quelque sorte facile d'avoir une perspective de tout ce qui est existant de longue date et je pense que nous sommes tous conscients de cela à plusieurs niveaux ... Donc ... Je n'ai pas grand chose à dire maintenant, vous savez, mais je ressens cela !


* Park City Television




Kristen : L'histoire est scindée en trois parties. Elles sont toutes intéressantes. Je pense que ce qui relie les trois histoires, c'est le fait qu'elles impliquent toutes une personne qui désire quelque chose qu'elle ne peut pas avoir. Et ils sont en quelque sorte fixés là-dessus mais la manière dont ils l'abordent en vraiment différente. Et donc vous regardez des gens qui sont en quelque sorte désireux d'une certaine attention, qui recherchent ce qui est vraiment évident. Essentiellement je … Je voulais vraiment interpréter quelqu'un qui est distrait et qui ne voit pas ce qui est face d'elle. Parce que d'habitude, dans les films, en particulier avec les jeunes protagonistes, vous devez vivre toute l'intrigue à travers lui de manière très évidente. Et là, c'était à propos de deux jeunes filles solitaires, typiques, qui ne sont pas observatrices qui commencent à se voir l'une et l'autre Clairement. J'ai pensé que c'était génial. Notre équipe de production est extraordinaire … Christopher Blauvelt qui est mon responsable de la photographie préféré. Kelly s'implique vraiment elle-même avec un groupe de personnes incroyables. Simplement comme l'esprit du cinéma indépendant qu'elle aime tant. Et ça marche.

* Spoiler TV


Kristen : Salut !
Journaliste : Salut ! Je suis Tonya de Spoiler TV. C'est génial de vous rencontrer !
Kristen : Oh merci beaucoup !
Journaliste : Félicitations d'être de nouveau à Sundance. On a l'impression que vous êtes toujours là !
Kristen : Ouais j'aime être ici !
Journaliste : Pour quelle raison aimez-vous être ici ?
Kristen : Oh, j'aime le cinéma, j'aime les films indépendants. J'aime grandi en les aimant. Donc, je me sens vraiment comme à la maison ici.
Journaliste : Et on a l'impression que vous adorez les films indépendants qui sont montrés ici. Vous avez vraiment besoin d'histoires.
Kristen : Ouais. Vous savez … Cela a toujours été une question de passion … D'intelligence et de compulsion. On n'a pas d'obligation. On n'a pas à besoin de faire de l'argent. On le fait parce qu'on aime ça. Et cela toujours été ça pour moi.
Journaliste : Dites-nous ce que vous aimez à propos de ce film, Certain Women.
Kristen : Hum, c'est très calme … Euh et c'est au sujet des moments qui sont entre les moments typiques que vous voyez dans les films. Hum … Il se concentre sur des trucs … Vous allez peut être vivre la situation dont vous n'allez pas parler à vos amis et que vous allez garder pour vous … Et quand quelqu'un va la mentionner, vous allez dire, 'Ohhhhh ! C'est exactement ce à quoi je pensais!!!'. Et Kelly [Reichardt] est tellement bonne concernant le fait de se focaliser sur les petites connexions manquées. Et j'adore ça.
Journaliste :Cela semble passionnant. Merci et à bientôt.
Kristen : Cool ! Merci !



* The Pulse



Journaliste : Bonjour, je m’appelle Cindy Matalucci et vous regardez The Pulse. Nous sommes sur le tapis rouge à l’avant-première de Certain Women, avec Kristen Stewart. Je vais vous emmener à l’intérieur. Vous êtes prêt ? C’est parti. Kristen : Les films indépendants ont le pouvoir de raconter des histoires en diagonales,  plus terre à terre. Dans un business qui aime les films qui parlent… vraiment par défaut, de travailler en quelque sorte contre tout ça. L’émancipation des femmes ! C’est comme si  dans chaque film commercial les femmes devaient surmonter quelque chose d’incroyable. Ou une histoire d’amour ou un truc dans le genre. Ce film raconte trois histoires très différentes à propos de femmes qui travaillent, qui ne voient pas ce qu’il y a en face d’elles ou qui ont un mauvais contact avec ce qui les entoure ; et qui ne sont pas des boss ! Elles essayent en fait de comprendre ce qu’il se passe et sont plutôt confuses. Mais c’est plus intéressant que quelqu’un qui arrive à surpasser toutes les difficultés, vous voyez ce que je veux dire ?
Mon personnage ne découvre rien. Mais le personnage de Lily [NT : Gladstone] réalise probablement beaucoup plus de choses à la fin. Pour moi, cette fille est très distraite, isolée en quelque sorte. Elle ne se rend compte de rien. Ce que je trouve intéressant. En règle général quand vous interprétez le protagoniste féminin, vous amener ostensiblement le public à travers le film. Dans ce cas, c’était comme regarder deux personnes développer une relation de manière naturelle. Personnellement, je ne sais pas. C’est une question difficile. Peut-être un jour, mais ça va prendre beaucoup plus de temps pour répondre à cette question.

* RebEyes




{Selon Kristen, pourquoi Certain Women est un bon film ?}
Kristen : A cause de l'aspect féminin nécessaire. C'est un coïncidence que ces trois femmes soient en quelque sorte hermétiques à la joie. Ce sont simplement des personnes très spéciales … Des gens qui ne voient pas tout, des gens pour lesquels vous avez envie de taper sur leur épaule et de leur dire, 'Eh ! Tu es en train de louper le truc là !'.


Source: EOnline ENewsYT

vendredi 5 février 2016

Certain Women : Portraits de Kristen, Kelly Reichardt & Lily Gladstone pour Variety Fandango Shutterstock lors du Festival de Sundance 2016 [25.01.2016]

En pleine promotion pour Certain Women au Festival du Film de Sundance 2016, Kristen, Kelly Reichardt et Lily Gladstone ont fait un saut par le Studio Variety Fandango Shutterstock où elles ont posé pour une série de portraits.

* Portraits solo sans tag





* Portraits solo avec tag

  
  

* Portraits de groupe sans tag

 


* Portraits de groupe avec tag

 


* Vidéo des coulisses du photoshoot
  

  
Retrouvez l'ensemble de tous ces portraits dans l'album dédié sur notre page Facebook en cliquant ici.


Certain Women : Kristen au Festival du Film de Sundance 2016 dans le magazine Grazia UK

Le magazine britannique mentionne Kristen lors de l'avant première de Certain Women au Fesitval du Film de Sundance 2016 dans les brèves de son numéro hebdomadaires (édition du 5 février 2016). 


American Ultra : Nouveau/ancien portrait promotionnel de Kristen pour MTV

Découvrez un nouveau/ancien portrait de Kristen shooté par le photographe Jack Jeffries, le 10 août 2015, lors de la promotion d'American Ultra pour MTV.



Tara Swennen partage une photo de Kristen lors de la soirée 'Albright Fashion Library' à LA sur Instagram

La styliste Tara Swennen partage une photo avec Kristen lors de la soirée de lancement dans la bibliothèque 'Albright Fashion Library', à Los Angeles, avant hier sur Instagram.




Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


'Lorsque vous animez la soirée, vous ne pouvez pas prendre vos propres photos ... Alors merci #TommasoBoddi pour tous les #ClichésD'HierSoir ! @jeffkkim @irenealbrigh @loveshamptons #KristenStewart @rachelzalis #Partie1 @albright_la @albrightfashionlibrary'

Source: @TaraSwennen

jeudi 4 février 2016

Certain Women : Lily Gladstone mentionne Kristen lors du Festival de Sundance 2016

A l'occasion de l'avant première de Certain Women, lors du Festival du Film de Sundance 2016, l'actrice Lily Gladstone mentionne Kristen lors d'une interview sur le tapis rouge. 




Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

[A partir de 1'46]

Lily Gladstone : Oh incroyable ! Elle est l'une des personnes les plus acharnées au travail, les plus cools et qui encouragent le plus [que je connaisse]. C'est amusant ... Elle venait juste de gagner le César ... Elle était la première actrice américaine à remporter un César et elle a été encensée pour ça. C'était sympa de monter à cheval ensemble et de papoter à propos de ce moment historique du cinéma.



Photos de Kristen à la soirée Albright Fashion Library L.A. Launch [03.02.2016]

NinjaStew ! Kristen a fait une apparition surprise aux côtés de sa styliste et amie Tara Swennen lors de la soirée de la 'Albright Fashion Library', ce mercredi, à Los Angeles.
Le lancement de cette bibliothèque de la mode a été animée par Tara et Jeff K. Kim. Kristen a pris quelques photos avec Tara et Marina Albright.




Source: KStewartNews
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...