mercredi 25 mai 2016

Cannes 2016 : Interview de Kristen avec VPro Cinema

A l'occasion de la press junket de Personal Shopper lors du Festival de Cannes 2015, Kristen revient sur sa relation avec Olivier Assayas, le tournage du film, son personnage Maureen et Café Society de Woody Allen. 

Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs
[A partir de 0'50]
Kristen Stewart : J'ai eu connaissance du projet à Cannes lorsque nous étions ici pour Sils Maria … Et il a dit qu'il était en train d'écrire quelque chose pour moi. Et j'ai été immédiatement terrifiée et je me suis dit … 'Et s'il appris du temps pour moi et que je ne l'aime pas ?' … Parce que vous savez … J'aime réellement cet homme. Et l'idée de me dire qu'il ait travaillé … Vous savez on en a parlé pendant des mois … Et que je n'ai pas en moi le nécessaire pour le jouer … Ça, c'était un concept intimidant . Et vous savez, j'ai lu le scénario …

Journaliste : Qu'avez-vous aimé ?
Kristen Stewart : Huuuum … C'est tellement bizarre … La manière dont ses idées sont présentées … Euh …
Journaliste : C'est au sujet de la solitude, n'est-ce pas ?
Kristen Stewart : Ouais … Non non non je vous jure que c'est le film avec le sentiment d'être isolé exprimé que j'ai jamais lu. Et euh …

Journaliste : Et alors jouer dedans ?
Kristen Stewart : Huuuuum …

Journaliste : Peut être que vous avez dû vous-même aller dans des endroits isolés ? Pour jouer la comédie ?
Kristen Stewart : Euh ouais … Vous savez on ne fait pas des films parce qu'on veut être heureux et à l'aise. On fait des films parce qu'il y a des questions dans la vie qui méritent d'être posées … Et euh … Vous savez, lorsque j'étais plus jeune, j'avais carrément ces moments off … Cette contemplation … Dans laquelle vous savez vous induisez les choses. Et je connais ce sentiment d'être coincé dans son esprit …
[Extrait de la bande annonce]
Journaliste : J'ai lu quelque part que vous aviez perdu énormément de poids pendant le tournage. Comment pouvez-vous faire ça ? Que s'est-il passé ?
Kristen Stewart : Eh bien je n'ai jamais cesser de courir à travers tout Paris ! [Rires] Littéralement pendant tout le film !!!
Journaliste : Et aussi en scooter ?
Kristen Stewart : Parfois ! [Rires] Non, non, non, non je n'ai jamais arrêté de courir … C'est ça le truc. Vous savez, pour quelqu'un qui … Vous savez pour Maureen … Euh … Les distractions sont vraiment nécessaires dans sa vie au moment où on la découvre. Elle a besoin de cette énergie frénétique pour ne pas être mise plus bas que terre par son chagrin … Pour ne pas être mise plus bas que terre par les questions sans réponses dont sa peine a besoin … A la fin du film, j'avais le sentiment … On a travaillé 16 heures par jour, 6 jours par semaine et pendant mon 7ème jour du la semaine, je travaillais pour Chanel …

Journaliste : Vraiment ?
Kristen Stewart : Ouais mais c'était simplement ridicule. Je pense qu'on a grossièrement sous estimé à quel point le film allait être difficile. Mais je voulais ressembler à ça à la fin du film … J'ai dit à Olivier qu'il devait décaler son emploi du temps … Parce que je voulais faire Café Society avec Woody Allen et je savais que je devais le faire en premier. Parce que si je faisais Personal Shopper correctement, je serais bien trop mince et semblable à un fantôme … Pour jouer Vonnie dans Café Society. Alors, on a du échanger les rôles.
Source: VProCinema
Via: @Korita05




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...