vendredi 13 mai 2016

Cannes 2016 : Interview de Kristen avec WWD

A l'occasion de la press junket de Café Society lors du Festival de Cannes 2016, Kristen est revenue sur Personal Shopper et Olivier Assayas, le bouleversement qu'a provoqué ce film, Woody Allen et son futur premier film. 



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Pour faire suivre à Clouds Of Sils Maria d'Olivier Assayas, qui a été en partie financé par Chanel en 2014 et qui a permis à Stewart de remporter un César en France, la marque basée à Paris a une nouvelle fois contribué dans le budget du nouveau film du réalisateur français. Intitulé Personal Shopper, l'histoire de fantôme qui se déroule de nouveau dans le monde de la mode met en vedette Stewart et est en compétition pour la Palme d'Or, le prix principal dans la quinzaine des films.

'C'est centré sur Chanel – tellement', a taquiné Stewart lors d'un dîner Chanel co organisé avec Vanity Fair France au Tetou à Golfe Juan jeudi soir, attirant les faveurs de Blake Lively, Kirsten Dunst, Mads Mikkelsen, Naomi Watts, Susan Sarandon et Gaspard Ulliel. 'Et je joue quelqu'un qui est très, très attiré par les choses brillantes et belles et esthétiques et superficielles qu'en fait elle déteste elle-même – ouais c'est bizarre'.

Stewart a ajouté à propos de son personnage : 'Elle est en quelque sorte folle en ce qui concerne les questions d'identité et donc la seule façon de raconter cette histoire vraiment efficacement et d'une manière élevée était d'avoir la crème de la crème', a déclaré la jeune femme de 16 ans, faisant référence à Chanel, pour qui elle est devenue une ambassadrice et une star publicitaire.

En l'absence de Karl Lagerfeld, qui a choisi de faire l'impasse sur Cannes cette année, le président de la maison de mode Bruno Pavlovsky a souligné la manière 'dont il était une évidence d'en faire partie', bien qu'il n'a pas voulu révéler combien Chanel a injecté, 'par respect pour l'art'.

Stewart a déclaré que le film d'Assayas était un défi personnel. 'J'étais tellement certaine que Personal Shopper – si je le faisais correctement – me décimerait complètement – nous avons fait en sorte que le film de Woody Allen Café Society [qui fait l'ouverture du festival cette année] vienne en premier parce que dedans je joue ce personnage jeune en quelque sorte très léger. Et je savais que si je faisais Personal Shopper, je serais simplement foirée – et je l'étais', a déclaré Stewart, en riant avec son auto dérision qui fait sa signature.

Les crédits à l'écran de la native de Los Angeles incluent Still Alice avec Julianne Moore et Welcome To The Rileys, qui ont aidé le public la découvrir en tant qu'actrice du cinéma indépendant, avant gardiste à l'opposé de l'idole adolescente qu'elle était devenue avec la saga Twilight face à son petit ami de l'époque Robert Pattinson.

Après Cannes, elle envisage de faire un saut derrière la caméra. 'Je voulais faire des films depuis que j'ai 9 ans. Et je viens juste d'obtenir le financement de mon court métrage', a t-elle dit,' Donc nous commençons le tournage cet été à New York'.

Tout comme sa partenaire de Panic Room Jodie Foster, Stewart a commencé comme enfant acteur et a dû prouver son chemin dans la ligue majeure. 'J'ai fait cinq films durant les deux dernières années et je me suis promis avant ça que je prendrais un autre boulot d'actrice, je ferais un court métrage et que je ferais quelque chose pour moi, comme', glousse t-elle, 'que je changerai mon apparence ou que je ferais un tatouage et j'ai fait les deux – j'ai coupé mes cheveux, je veux dire je les ai complètement décolorés', a déclaré Stewart à propos de son nouveau look téméraire. Et le tatouage ?

L'actrice pointe son bras habillé par Chanel où l’œuvre d'art est cachée. 'Croyez-moi, cherchez sur Google. Putain c'est partout'.

En effet.
 
Source: WWD
Via: TeamKristenSite

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...