vendredi 13 mai 2016

Cannes 2016 : Interview de Kristen avec The Guardian

Dans le cadre de la press junket de Café Society lors du Festival de Cannes 2016, Kristen est revenue sur son travail avec Woody Allen et Olivier Assayas, le futur film qu'elle va tourner et sa sexualité dans une interview avec The Guardian.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Peu d'acteurs ont fait la transition du leader du blockbuster à la chérie de l'art et essai avec une telle finesse que Kristen Stewart. La star, qui a connu la gloire avec la franchise Twilight durant son adolescence, apparaît dans deux films lors du Festival du Film de Cannes de cette année : Café Society de Woody et Personal Shopper, son second film avec le réalisateur Olivier Assayas – le premier Clouds Of Sils Maria, a fait d'elle la première Américaine à remporter un César.


En parlant de promouvoir Café Society durant le festival, Stewart a parlé de son respect et de son admiration pour les deux réalisateur et son bonheur en France, louant 'le risque pris qui est différent de la raison pour laquelle les gens font des films aux Etats Unis'. Elle était impatiente de travailler avec des cinéastes avec des 'intentions irréfléchies', dit-elle, ajoutant : 'J'ai le sentiment qu'il y a quelque chose de psychique qui se produit lorsque les gens sont attirés les uns vers les autres pour faire quelque chose. Et j'ai tant de foi en ça que je le suivrai toujours. Et je vais certainement faire quelques faux pas et quelques mauvais films et choses qui ne sont pas si sûres'

Jesse Eisenberg et Kristen Stewart livrent d'excellentes performances en que New Yorker en devenir et en tant que jeune fille dont il tombe amoureux dans l'histoire d'amour sympathique d'Allen.

Stewart va bientôt commencer le tournage de son propre film – un court métrage basé sur son propre scénario – et a déclaré qu'elle a puisé l'inspiration d'Assayas et Allen, toute comme Sean Penn, avec qui elle a travaillé en 2007 sur Into The Wild, l'un de ses premiers différents tout terrain.


'J'ai pensé, 'Ouaip, voilà comment je vais le faire !'', a t-elle dit en regardant le travail de Penn. 'Il y a une diligence firme, presque incroyablement puissante, mais il est tellement confiant dans le processus de découverte qui se produit, qui est toujours comme un éclair dans une bouteille. J'aime vraiment l'idée de créer un environnement dans lequel vous pouvez juste complètement vous exposer et faire des choses que vous n'auriez autrement pas faites'.

Autrefois dans une relation amoureuse très médiatisée avec son partenaire de Twilight Robert Pattinson, Stewart a également discuté de son évolution dans les relations avec les médias et sa propre aisance avec sa vie privée. Elle a récemment déclaré à Variety qu'elle avait été impressionnée par le bonheur des adolescents d'aujourd'hui de ne pas être catalogués sexuellement et qu'elle serait désireuse de défendre les droits LGBT [gays et lesbiens].

'Je ne veux pas être trop prudente', a déclaré Stewart au sujet d'être photographiée avec peu importe qui avec laquelle elle est en couple. 'Je suis vraiment devenue très célèbre à 17 ans, et à 17 ans, vous ne savez pas vraiment comment interagir avec plus que quelques personnes. Vous essayez de comprendre. Qui êtes-vous ? A quoi dois-je ressembler ? Puis-je influer sur cela ? Devrais-je y penser ? Alors quand cela est vous est jeté dessus que la conversation est détenue par les masses et non pas seulement par vous ou les personnes qui vous sont les plus proches, alors cela donne le coup d'envoi de ce processus de pensée bizarre qui est vraiment contre nature'.

La situation, a déclaré Stewart, a fait qu'elle 's'est renfermée. J'étais tellement protégée. Et cela ne procure pas vraiment une vie totalement vécue. Il y a des façons d'interagir avec les médias et il y a des façons d'interagir avec le public et, au-delà, simplement les êtres humains. Parce que ce sont toutes des choses vraiment différentes'.

'Alors j'ai trouvé cet équilibre entre le fait d'ignorer les choses que je trouve inutiles et le fait de vraiment se laisser aller dans les trucs qui donnent le sentiment d'être humain et ceci en ne se cachant pas et en étant honnête'.

Source: TheGuardian

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...