vendredi 27 mai 2016

Cannes 2016 : Interview de Kristen & Olivier Assayas avec The Hollywood Reporter

A l'occasion de la press junket de Personal Shopper lors du Festival de Cannes 2016, Kristen et Olivier Assayas répondent aux questions de The Hollywood Reporter [qui sont en fait tirées de la conférence de presse du film].

Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs
La star, ainsi que le réalisateur Olivier Assayas, se sont exprimés à propos des huées qui ont accueilli leur nouveau film Personal Shopper, lors de sa projection presse. 'Lorsque vous venez à Cannes, vous devez être préparé à tout', a dit le réalisateur.
'Dois-je croire aux fantômes ? Je ne sais pas, je suppose que je crois en quelque chose', a déclaré Kristen Stewart lors de la conférence de presse pour l'entrée dans la compétition cannoise de Personal Shopper, une sorte d'histoire de fantôme, mardi [17 mai].
Elle a également déclaré à la presse, 'Je suis vraiment sensible aux énergies et je crois vraiment que je suis poussée par quelque chose que je ne peux pas vraiment définir. Cela me donne un sentiment que nous ne sommes pas seuls'.
Compte tenu son rôle passé dans la saga Twilight, on lui a également demandé si elle préférait les vampires ou les fantômes. 'Les fantômes', a t-elle répondu rapidement, mais avec un sourire qui refuse d'élaborer.
Parlant du film, Stewart a déclaré, 'Il s'agit d'une histoire de fantôme bien sûr, mais les aspects surnaturels de cela vous conduisent simplement à des questions vraiment basiques'.
Stewart, qui est apparue plus tôt lors du Festival dans Café Society de Woody Allen, était sur place pour promouvoir son dernier long métrage, réalisé par Olivier Assayas, avec lequel elle a clairement créé un lien, étant apparue dans son long métrage de 2014 Clouds Of Sils Maria, pour lequel elle a remporté un César en France.
'On ne parle pas beaucoup avec l'autre. Il ne répond jamais à mes questions', a déclaré Stewart au sujet du travail avec Assayas. 'Il y a une communication qui est indéniable . Il y a une flamme qu'il allume en moi qui est plus forte que ce je n'ai jamais ressenti'.
Dans leur nouveau film – qui a déclenché les huées et les applaudissements lorsqu'il a été projeté pour les critiques lundi [16 mai] – Stewart joue une américaine à Paris qui croit à moitié qu'elle est en contact avec défunt frère jumeau.
Stewart et Assayas ont également discuté des huées qui ont accueilli la fin ambiguë du film. 'Cela arrive de temps en temps, lorsque les gens ne comprennent tout simplement pas la fin', a déclaré Assayas. 'Pour moi, c'est le plus proche que je puisse [faire] pour arriver à une fin heureuse. Je suis désolé si je ne peux pas aller plus loin'.
Plus tard, il a ajouté, 'Lorsque vous venez à Cannes, vous devez être préparé à tout'. Stewart est intervenue, 'Tout le monde n'a pas hué. Soyons clair'.
Stewart a également abordé la dépendance des gens aux téléphones portables et de la technologie à l'ère numérique, qui fait partie du film. 'J'ai beaucoup pensé aux distractions ces derniers temps', dit-elle. 'Je suis absolument coupable de stimuli constants qui [ne sont] effectivement pas du tout stimulants. Cela dit vraiment beaucoup de choses sur la façon dont nous interagissons les uns avec les autres et la technologie. Et c'est vraiment terrifiant'.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...