dimanche 15 mai 2016

Cannes 2016 : Interview & portrait de Kristen, Woody Allen & la distribution avec Deadline

A l'occasion de la press junket de Café Society lors du Festival de Cannes 2016, Kristen, Woody Allen, Jesse Eisenberg, Blake Lively et Corey Stoll ont posé devant l'objectif de Deadline pour un portrait et profité pour faire également aussi une interview.




Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Il y a souvent la notion dans les médias que Woody Allen a stocké un certain nombre de scénarios au cours des années dans un tiroir sur lesquels il retravaille régulièrement, mais alors que sa sœur Letty Aronson, qui a également produit Café Society nous a dit il y a quelques temps, que son frère 'pourrait avoir quelques scénarios dans un tiroir, mais qu'il avait un tiroir plein d'idées'.


Et dans le cas de Café Society, une comédie avec un triangle amoureux à propos d'un jeune agent en devenir à Hollywood (Jesse Eisenberg) qui tombe amoureux de la secrétaire/maîtresse (Kristen Stewart) de son patron/oncle (Steve Carell) durant le Hollywood des années 30, à propos duquel le cinéaste oscarisé explique que le film 'a été écrit assez récemment'.

'Ce fut une romance qui m'a inspiré, l'histoire d'amour entre les personnages, qui a été toute la source d'inspiration', dit Allen.

En ce qui concerne le retour à Los Angeles comme cadre du film, 39 ans après Annie Hall, Allen ajoute, 'J'aurais pu le faire contemporain, j'aurais pu le faire à New York ou n'importe où ailleurs, puis l'idée m'a frappé de le faire [le personnage d'Eisenberg] dans le rôle d'un agent et tout le truc s'est épanoui dans une atmosphère plus propice à l'image'.

Pour Stewart, cela marque le troisième film face à Eisenberg après Adventureland en 2009 et American Ultra l'an dernier. A propos de la réunion des stars, Allen explique, 'J'avais besoin de jeunes gens très forts pour jouer cela. J'avais besoin d'une femme qui avait cet âge, qui était belle et qui pourrait être crédible en tant que secrétaire naïve originaire de Nebraska à Hollywood qui pourra plus tard se transformer en une, vous savez, une femme type du Café Society adepte de la vie nocturne, portant des diamants sophistiqués'.
Pour les acteurs, travailler avec un artisan maître du cinéma comme Allen s'est avéré être moins intimidant et plus une collaboration qu'ils avaient imaginé. Eisenberg a déclaré, 'Je pense que c'est la chose la plus étrange que quelqu'un, qui à mon avis, est le meilleur auteur de scénarios de films, qui a une voix et une cadence spécifique, est si ouvert à la collaboration. Il va nous demander de nous sentir libre de changer ses mots, ce que nous ne voulons pas ou de remplir un vide s'il y a un vide parce que nous allons faire de longues scènes en une seule prise'.

On rapporte qu'Amazon aurait déboursé une somme à huit chiffres pour Café Society, qui a lancé le Festival du Film de Cannes cette année mercredi. C'était la troisième fois qu'un long métrage d'Allen ouvrait le festival après Hollywood Ending en 2002 et Midnight In Paris en 2011. Lionsgate lancera Café Society cet été sur les plate formes à partir du 15 juillet avant une sortie élargie en salles le 29 juillet.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...