dimanche 29 mai 2016

Equals : Interview de Drake Doremus avec Deadline

A l'occasion de la promotion d'Equals lors du Festival de Tribeca 2016, le réalisateur Drake Doremus mentionne Kristen et Nicholas Hoult et il revient sur son admiration pour ses acteurs principaux, la réaction du public et le tournage au Japon avec Deadline.


Pour visionner l'interview, cliquez ici

Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Dans Equals, le cinquième long métrage de Drake Doremus, écrit par Nathan Parker le scénariste de Moon, l'humanité vit dans une 'utopie impassible', dans laquelle les sentiments passionnés sont éradiqués au niveau génétique pour favoriser une société stable, sans guerre. Dans celle-ci viennent Silas (Nicholas Hoult) et Nia (Kristen Stewart), deux personnes qui tombent amoureuses après avoir retrouvé leurs sentiments grâce à une mystérieuse maladie, entraînant un conflit entre eux et la société. Le film qui a été projeté à Tribeca 2016, après des débuts à Venise et Toronto, est devenu disponible à la VOD [note du staff : vidéo à la demande] le 26 mai en exclusivité sur DirectTV et qui sortira en salles [note du staff : aux Etats Unis] le 15 juillet. Deadline s'est assis avec Doremus durant Tribeca pour discuter de l'histoire d'amour de science fiction contemplative qui met également en vedette Guy Pearce et Jacki Weaver.

'Equals est une histoire d'amour futuriste qui se déroule dans un monde où les émotions n'existent pas et où l'amour est potentiellement éradiquée pour la préservation de la race humaine', a déclaré Doremus, au Studio Photo Deadline à Tribeca. 'J'ai rencontré [Nicholas Hoult] par des amis communs … et modelé le personnage de Silas par rapport à lui. Ensuite, j'ai rencontré Kristen [Stewart] et j'ai pensé qu'elle était vraiment unique. [J'ai eu le sentiment] qu'il y avait quelque chose en elle qui n'avait pas encore été exploité en elle. Et je pense que la performance dans le film est très spéciale. C'est brut et magnifique'.

Doremus a déclaré qu'Equals avait reçu un accueil formidable à Venise où s'était déroulée l'avant première mondiale, mais il réalise que ses films ne sont pas pour tout le monde – et c'est ok. 'La plupart de mes films sont polarisants. Certaines personnes aiment vraiment mes films et d'autres détestent vraiment mes films. C'est intéressant d'avoir l'avant première [pour ce film] en Europe. Le public était incroyable. Je pense qu'ils avaient vraiment ressenti le film …'. Equals a été tourné à divers endroits au Japon, ainsi qu'à Singapour, ce qui a donné aux cinéastes et à la distribution énormément de temps pour aller de l'avant, loin des projecteurs.

'Nous avons cherché partout dans le monde pour trouver ces beaux endroits … au Japon [et] à Singapour. Je pense que nous nous sommes attachés parce que nous étions sur une terre étrangère. C'était difficile d'être si loin, car  aucun élément de confort [familier] n'était là, donc nous avons dû compter les uns les autres, pour avancer les uns avec les autres à travers l'expérience. C'était un endroit magique. Le Japon est l'un de mes endroits préférés dans le monde'.


Source: Deadline

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...