mardi 26 juillet 2016

Café Society : Interview de Kristen avec The Inquirer

A l'occasion de la press junket américaine de Café Society à New York, Kristen aborde sur le film de Woody Allen, Personal Shopper d'Olivier Assayas, Billy Lynn's Long Halftime Walk d'Ang Lee et son premier court métrage Come Swim ou les ruptures amoureuses dans une interview avec The Inquirer.




Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Kristen Stewart révèle les détails du film qu'elle va réaliser

LOS ANGELES – Le titre est Come Swim et elle est prêtre à le tourner dans trois semaines. Kristen Stewart a révélé les détails de ses débuts de réalisation en tant que narratrice pendant notre conversation au Crosby Street Hotel dans le quartier de Soho, à New York.

Sans fanfare, Kristen est tranquillement rentrée dans la pièce, paraissant en forme dans une veste noire Rag & Bone avec les manches retroussées, un top blanc, un pantalon gris et chaussures plates en cuir noires.

La réalisatrice en devenir a expliqué timidement le X apposé sur son poignet droit. 'Oh, je n'avais pas ma carte d'identité hier soir', a t-elle dit. 'Je suis allée jouer au billard et ils ont dit, 'Vous ne pouvez pas boire'. Je me suis dit, 'Ok, c'est bon'. Donc, il [le videur] a mis un X sur ma main'.

Kristen a raconté comment Come Swim a commencé. Cela sera son premier court métrage en tant que réalisatrice. En 2014, elle a co-réalisé avec David Ethan Shapiro le clip vidéo du groupe Sage + The Saints pour leur chanson Take Me To The South.

'Je travaille généralement par périodes', a t-elle commencé. 'J'ai fait cinq films en un an et demi. J'ai écrit une histoire courte, comme un poème que j'ai développé il y a trois ans. Je le tourne dans trois semaines. Je suis tellement excitée [par le projet]. Nous sommes prêts à nous lancer'.

Rayonnante, Kristen a ajouté, 'Je vais probablement jouer dans un film après ça, mais ça [la réalisation] est l'endroit où je veux être. Je vais faire des films depuis que j'ai 9 ans. Je ne pense qu'il y ait un énorme fossé entre la comédie et la réalisation'.

Elle a partagé ce qu'une autre actrice et réalisatrice lui a dit. 'Jodie Foster a dit, lorsque je lui ai dit que j'allais faire ce film, 'La première' chose que tu vas apprendre est que tu n'as pas grand chose à apprendre – et que tu es prête. Qu'elle dise cela m'a fait du bien'.

Lorsqu'on lui a demandé qui allait être mis en vedette dans Come Swim, Kristen a répondu, 'Mon ami Josh. Ce n'est pas un acteur, mais il est extraordinaire'. Nous n'avons pas pu demander le nom de famille de Josh.

En ce qui concerne le budget de son film, Kristen a sourit et dit en plaisantant, 'Je ne vais pas vous le dire'. Come Swim fait partie d'une anthologie de courts métrages commandés par Refinery29, un site internet de mode et style de vie.

Kristen et 11 autres réalisatrices, dont Gabourey Sidibe d'Empire et Chloe Sevigny, ont été invitées par Refinery29 à réaliser des films sous l'égide ShatterBox Anthology.

Kristen a admis que faire Come Swim est l'un des avantages créatifs de la célébrité. 'Je peux faire un court métrage et je ne suis même pas payée pour le faire', a t-elle souligné.

Notre auteur en herbe apprend de quelques uns des meilleurs réalisateurs avec lesquels elle a eu le privilège de travailler : Woody Allen (Café Society), Ang Lee (Billy Lynn's Long Halftime Walk) et Olivier Assayas (Personal Shopper et Clouds Of Sils Maria) entre autres.

Pour sa performance dans Clouds Of Sils Maria, Kristen est devenue la première actrice américaine à remporter un César, l'équivalent français des Oscars.

Nous avons interrogé Kristen à propos du fait d'être dirigée par Woody pour la première fois dans Café Society, une comédie dramatique qui se déroule dans les années 30.

Le personnage de Kristen Vonnie est prise dans une histoire d'amour triangulaire écrite par Woody. Le film met également en vedette Jesse Eisenberg, Blake Lively et Steve Carell.

'Comme beaucoup de mes réalisateurs préférés, mais à sa manière unique, il vous permet de posséder votre personnage', a dit l'actrice à propos de son réalisateur légendaire. 'J'ai pensé qu'il allait être plus dans la direction. C'était genre, une fois que vous avez récité votre réplique, dans son intégralité ou même pas, vous avancez. C'est qu'il fait pour tous films qui sont tous les moments poignants qui se produisent, ensuite ils vous frappent après coup'.


Woody, connu pour ses réunions avec sa distribution inhabituellement brèves – durant seulement quelques minutes – avec les acteurs, était simplement aussi rapide que Kristen. En fait, le réalisateur emblématique n'a même pas rencontré l'actrice en personne. Elle lui a simplement envoyé une vidéo.
'Ce fut un appel téléphonique (avec Woody) me demandant de lire quelques scènes et il a pensé que j'étais bonne pour le rôle', a raconté Kristen.

Lorsqu'on l'interroge pour savoir si elle choisirait le même mec si elle était dans le même triangle amoureux dans la vraie vie, Kristen a répondu, 'Je ne sais pas. J'ai le sentiment que j'ai toujours dû justifier les décisions que mes personnages prennent pour les jouer. J'adore Jesse'.

En parlant de Jesse, lorsque l'on a rappelé à Kristen qu'ils étaient également impliqué dans un triangle amoureux (avec Ryan Reynolds, dans le rôle du mec plus âgé, complétant le trio) dans Adventureland, elle a acquiescé, 'Oui c'est vrai. C'est bizarre'.

A propos de Jesse, avec lequel elle a également travaillé dans American Ultra, et de du fait de faire Café Society – la troisième fois qu'ils sont associés, Kristen a commenté. 'J'aime Jesse. C'est une personne extraordinaire. Son intelligence n'est pas rebutante , c'est style quelque chose que vous voulez suivre. Donc, il me fait me sentir bien. Je me sens confiante lorsque que je le côtoie. Je pourrais être la personne la plus stupide à ses côtés et il m'aime toujours'.

Kristen s'est rappelée ensuite qu'en étant plus jeune, Jesse et elle 'avaient beaucoup plus d'anxiété. Je lui ai donné des cookies et d'autres trucs lorsqu'il ne pouvait pas manger … Parce qu'il était nerveux'.

'On s'est un peu calmés, ce qui est sympa, mais, on est toujours les mêmes. On a la même dynamique. On ne traîne pas ensemble entre [les films]. Mais, dès qu'on se voit, ce que nous avons revient très naturellement immédiatement'.

Kristen était également excitée à propos de Billy Lynn's Long Halftime Walk, un drame qui oppose les réalités de la guerre avec les perceptions de l'Amérique à cause de la technologie avant gardiste qu'Ang a utilisé.

Selon The Hollywood Reporter, Billy Lynn's Long Halftime Walk est le premier long métrage majeure à avoir été tourné avec une cadence élevée de 120 images par seconde en 3D avec une résolution 4K et en système HDR. Les films sont généralement tournés en 24 images par seconde.

Le film résultant est dit on une expérience totalement immersive pour les cinéphiles. 'Je suis impatiente de voir ce film parce qu'il m'a été décrit comme révolutionnaire et il contient plus d'informations que nos yeux n'ont jamais reçu en une seconde', a fait remarquer Kristen.

'Être en dehors de mon élément sur un plateau de tournage était étrange, parce que c'est là que je vis. En général, je sais ce qu'il se passe. Joe (Alwyn), qui joue le rôle phare, me posait des questions parce que c'était son premier film. C'était bizarre'.

Personal Shopper est également très attendu, pour lequel Olivier (Assayas) a remporté le prix du Meilleure Réalisateur (partagé avec Cristian Mungiu).

A propos de cette histoire de fantôme qui se déroule dans le monde souterrain de la mode parisienne, Kristen a fait remarquer, 'J'ai le sentiment que les parties les plus effrayantes du film ne sont pas les aspects surnaturels. Mais ce sont les questions que vous vous posez au sujet de la vie après la mort ou en quoi la vie est en relation avec l'au-delà. Et si oui ou non nous sommes seuls ou si nous vivons dans la Matrice et si nous faisons tout ça'.

Lorsque Kristen a été taquiné sur le fait qu'elle soit 'compétitrice' quand Jimmy Fallon et elle ont joué à Twister, le classique jeu de contorsion mais avec des shots de Jell-O, dans cette émission, elle a souri et dit, 'C'est embarrassant. C'est simplement que j'aime jouer à des jeux'. Eh bien, elle a gagné.

A quel jeu aime t-elle jouer ? 'Oh mec, j'adore le billard', a t-elle dit avec un sourire. 'Je suis obsédée par ça'.

En regardant en arrière sur ces années Twilight, Kristen a parlé d'un ton neutre à quel point la folie est en train de mourir. Elle a déclaré, 'Cette ferveur n'est plus là, ce qui est sympa'.

'Je suis tombée sur Catherine Hardwicke (qui a dirigé le premier film de la franchise) l'autre jour et cela m'a renvoyé en arrière. C'était sympa de la voir. Je me suis sentie bien'.

Le sujet Twilight était à l'esprit toutes ces années qui ont enflammé sa relation avec sa relation, Robert Pattinson. Ils se sont séparés en 2013.

En 2015, on a cité Kristen comme ayant dit dans une interview écrite, 'Recherchez-moi sur Google, je ne me cache pas. Je pense que dans trois ou quatre ans, il y aura beaucoup plus de gens qui ne pensent pas que cela soit nécessaire de déterminer si vous êtes gay et hétéro. C'est genre il suffit de vivre votre truc'.

En mai, il a été rapporté que Kristen avait rompu avec la chanteuse et musicienne française Stéphanie 'Soko' Sokolinski, après quelque mois de relation.

Lorsqu'on lui demande si son cœur a été brisé comme son personnage Vonnie dans Café Society, elle s'est exclamée, 'Oh mon dieu, j'ai été détruite !'.

Alors, comment fait-elle pour réparer son cœur brisé ? 'Ne pas l'ignorer. Si vous souffrez, dîtes-vous simplement, 'owwww' !'.


Source: TheInquirer

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...