mardi 12 juillet 2016

Equals : Interview de Kristen, Nicholas Hoult, Drake Doremus & Jacki Weaver avec The Hollywood Reporter

A l'occasion de l'avant première américaine d'Equals à Los Angeles, Kristen, Nicholas Hoult, Drake Doremus et Jacki Weaver reviennent sur les émotions, le tournage et la méthode de préparation du réalisateur dans une interview avec The Hollywood Reporter.





Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Avant première d'Equals : Kristen Stewart, Nicholas Hoult parlent des méthodes de répétitions uniques du réalisateur, des comparaisons avec Twilight

L'histoire d'amour futuriste, qui se déroule dans un monde où les émotions ont été éradiquées, sort dans certains cinémas [note du staff : aux USA] le 15 juillet.

Equals met en vedette Kristen Stewart et Nicholas Hoult étaient parmi ceux qui ont foulé le tapis rouge lors de l'avant première de Los Angeles de leur nouveau film jeudi au cinéma Arclight Hollywood.

L'histoire d'amour futuriste se déroule dans un monde dans lequel les émotions ont été éradiquées, à part quelques certains – y compris les personnages de Hoult et de Stewart.

Bien que les deux soient une exception, cela ne signifie pas qu'ils ne se décrivent pas comme impassibles dans des portions du film. Cela a présenté un défi unique – non seulement pour Hoult et Stewart – mais pour une majorité de la distribution.

'Les personnages ne sont pas destinés à avoir des sentiments, alors vous devez jouer en fonction de cela et comprendre cela et à quel point cela change tout au long du film et ce que cela signifie pour ces personnes', a déclaré Hoult.

Jacki Weaver, qui joue Bess, a également été aux prises avec la tâche. 'Je devais me concentrer', a t-elle dit à The Hollywood Reporter.

Il y a une scène en particulier (qui est même teasée dans la bande annonce), dans laquelle Hoult et Stewart sont obligés de faire face à leurs sentiments retrouvés, malgré tout. 

'Il s'agit d'une scène spéciale', a déclaré le réalisateur scénariste Drake Doremus à The Hollywood Reporter. 'Celle-ci est une scène qu'ils attendent et attendent encore tout au long du film pour se toucher, et puis tout à coup, ils deviennent aptes dans cet environnement très étrange, dense et c'était vraiment incroyable parce que nous attendions de la tourner. C'était tout simplement une explosion. Cela ressemblait à de l'eau bouillante jusqu'à ce moment-là, donc c'était très explosif et très intense'.

Hoult pensait également cela. 'Nous l'avons tournée, et après, je pense que, après une semaine ou deux de tournage, il n'y avait pas eu de contact physique entre nos personnages jusqu'à ce point ou quoique ce soit donc c'était en quelque sorte une libération je suppose, en ces termes – et également une découverte pour les personnages', a t-il dit à The Hollywood Reporter.

Pour préparer les acteurs non seulement pour la scène, mais tout le film, Doremus a utilisé des méthodes peu conventionnelles.

'Drake a cet incroyable processus de répétitions qui ne consiste pas vraiment à répéter parce qu'il ne s'agit pas de rencontrer le matériel ; il s'agit d'apprendre à se connaître l'un l'autre, ce qui est, comme un terrain vraiment agréable que beaucoup de personnes ne sont en général pas nécessairement confronter aux répétitions', a déclaré Stewart. 'Habituellement, il s'agit de faire cette sorte de chemin terrible pour vérifier vos répliques ou que vous soyez sur la même page – il s'agissait vraiment plus de faire tomber des barrières et se sentir à l'aise les uns avec les autres et simplement savoir qu'une fois que nous serons sur le tournage, nous serons capable de tout donner'.

Hoult a expliqué le processus comme étant mis dans une chambre et faisant des exercices différents, 'où vous dites simplement salut à l'autre, à regarder dans les yeux de l'autre pendant un long moment et ensuite, genre, être autorisé à dire la vérité ou vous serez en mesure de mentir'.

Les deux semblaient avoir une alchimie naturelle, selon Doremus.

'Ils sont parfaits', a t-il dit à The Hollywood Reporter. 'Je veux dire, j'ai vraiment écrit le film pour Nick, donc il était toujours, vous savez, simplement là. Lorsque j'ai rencontré Kristen, elle était tellement intéressante et d'une telle puissance, avec tellement d'énergie. J'ai le sentiment qu'ils mettent en évidence quelque chose de vraiment intense et beau chez l'autre dans le film'.

Alors qu'Equals n'est certainement pas la première histoire d'amour de Doremus (sa filmographie comprend également le film récompensé Like Crazy), le film est différent par rapport aux autres films sur lesquels il a travaillé.

'Je pense que ce film est très différent des films précédents, mais également très similaire', a t-il dit. 'Je veux dire, à la fin de la journée, il s'agit d'une étude très intime du fait de tomber amoureux et de faire face à ces sentiments et de quelle manière cela vous change au cours du temps'.

Le cadre dystopique a également conduit dans une nouveau territoire.

'Je n'ai jamais été un fana de la science fiction, par exemple, mais je suis toujours fascinée par le genre et j'ai pensé que c'était une sorte de paysage intéressant pour définir une histoire d'amour, d'essayer de faire quelque chose de vraiment chaud pour être honnête', dit-il. 'La plupart des films de science fiction, pour moi, sont très froids et très lointains et je voulais vraiment faire quelque chose qui était à l'opposé de cela – il semble très chaud'.

Weaver a même qualifié le film comme 'un récit de la vieille histoire de Roméo et Juliette', à cause de l'amour interdit entre Hoult et Stewart.

Même si Stewart n'est certainement pas une novice dans le fait de jouer un personnage ressemblant à Juliette – comme Bella dans Twilight – elle n'a pas vu de relation entre Bella et ce nouveau personnage, cependant, elle a déclaré que les deux sont 'similaires dans leur nature catastrophique'.

Pour les cinéphiles, Doremus a déclaré à The Hollywood Reporter qu'il voulait qu'ils mettent en veille leur cerveau et se tournent en direction de leur cœur.

Charlie Hunnam, Courtney Love et Matthew Gray Gubler étaient également parmi ceux qui ont participé à l'avant première d'Equals, qui sortira en salles le 15 juillet.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...