vendredi 2 septembre 2016

Interview de Kristen avec Hello Magazine

Dans une interview avec Hello Magazine, Kristen évoque Personal Shopper, son premier court métrage Come Swim, la réalisation, son métier, la mode et les ruptures amoureuses.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Une demie heure avec … Kristen Stewart

Surfant sur une vague de succès après sa triomphante explosion dans les films Twilight, la star ambitieuse nous parle de ses plans d'écriture et de réalisation – et la façon de traiter avec le chagrin.

Elle a éclaté au grand jour lorsqu'elle est apparue dans les films Twilight et Kristen Stewart est maintenant l'une des jeunes actrices les plus avant gardistes et les plus occupées d'Hollywood. Et, oh mon pote, qu'est-ce qu'elle est demandée – elle a quatre films à venir plus tard cette année : le drame Certain Women, l'histoire de fantôme Personal Shopper, le film de guerre Billy Lynn's Long Halftime Walk et la comédie de Woody Allen Café Society. La jeune femme âgée de 26 ans est en train de concrétiser son ambition d'écrire et de réaliser et pendant son temps libre, elle est le nouveau 'visage' de Chanel. Nous avons réussi à cerner cette boule d'énergie pour une courte discussion.

Journaliste : Vous avez été plutôt occupée ces derniers temps …
Kristen Stewart : J'ai tendance à travailler par à-coups. J'ai fait cinq films en un an et demi, donc lorsque j'ai fini le dernier, Personal Shopper, à la fin de l'année dernière, j'ai pris le large vis à vis du métier d'actrice et j'ai commencé à me faire la main concernant l'écriture et la réalisation. J'ai un court métrage sur lequel je vais commencer à travailler – il va s'intituler Come Swim et je ne peux pas vous dire à quel point je suis heureuse à ce sujet. Je vais continuer à jouer la comédie, mais faire des films est là où je veux vraiment être. Je voulais faire des films depuis que j'ai neuf ans.

Journaliste : Cela semble ambitieux …
Kristen Stewart : Je n'ai jamais pensé qu'il y avait un énorme fossé entre la comédie et la réalisation. Jodie Foster a dit quelque chose de très utile quand je lui ai dit que j'allais faire ce film – elle a dit : 'La première chose que tu vas apprendre est que tu n'as pas grand chose à apprendre – tu es déjà totalement prête'. Ce fut une chose incroyable d'entendre cela sortir de cette bouche particulière.

Journaliste : Où trouvez-vous ce qui vous guide ?
Kristen Stewart : Je suis le bébé dans la famille et c'est comme cela que cela fonctionne – 'Je peux le faire, je peux le faire', vous voyez ? J'aime vraiment jouer à des jeux et ce n'est pas comme si je meurs de sortir par le haut, c'est simplement que j'aime vraiment y jouer. C'est parfois plus facile si je ne gagne pas, parce que la pire chose est lorsque vous avez crié à propos d'un jeu parce que vous êtes dedans et ensuite en fait vous gagnez et vous devez vous maîtriser et dire 'désolé'. Lorsque vous avez crié combien vous voulez gagner, c'est beaucoup mieux de perdre – les gens vous apprécient plus.

Journaliste : Quel est votre jeu préféré ?
Kristen Stewart : Oh mon pote, j'adore le billard. Je suis obsédé par cela.

Journaliste : Quels sont les inconvénients de la célébrité ?
Kristen Stewart : Je suppose que je ne peux plus aller dans les centres commerciaux, mais je ne suis pas super triste à propos du fait de ne plus aller dans les centres commerciaux. Honnêtement, si je n'étais pas célèbre, je pourrais probablement simplement me promener et les gens me regarde. Je serais en mesure de regarder les gens sans qu'ils ne me regardent fixement parce que j'aime observer les gens. Voilà pourquoi je suis une actrice. Je suis obsédée par les autres personnes et la raison pour ils font les trucs.

Journaliste : Comment abordez-vous la mode ?
Kristen Stewart : Je l'aime et je le déteste en quelque sorte. J'aime lorsqu'elle me me fait me sentir bien ou qu'elle m'inspire ou simplement que j'ai l'air magnifique, parce que j'apprécie vraiment la beauté et le côté esthétique de la vie et je n'ai pas honte de cela. Mais ensuite, il y aussi certainement des moments où je pense, 'Ce sont des conneries !' et je ne peux simplement pas le supporter.

Journaliste : Qu'il y a t-il dans votre garde robe ?
Kristen Stewart : Rien qui pourrait vraiment vous impressionner. Généralement, j'essaie de garder un vêtement de chaque film que j'ai fait parce que j'ai le sentiment que personne d'autre ne devrait l'avoir, c'est à moi. J'ai quelques robes prestigieuses que j'ai porté pour le MET Ball à New York. Mais en général, si je porte quelque chose de classe, on me l'a seulement prêté et je dois le redonner après. J'ai une petite section dans ma garde robe pour Chanel, parce que je suis égérie pour leurs vêtements. Le reste est simplement des jeans et des baskets et une étagère de tee shirts en plusieurs couleurs et itérations.

Journaliste : Où habitez-vous ?
Kristen Stewart : A Los Angeles, à l'est, dans un petit quartier qui n'est pas très commercial. Mais je l'aime parce que vous pouvez vous promener et vous connaissez tout le monde dedans et c'est super sympa – c'est comme le Brooklyn de la Californie.

Journaliste : Avez-vous déjà eu le cœur brisé ?
Kristen Stewart : Oh mon dieu, ouais, totalement. J'ai été détruite. Absolument. Et Dieu merci que ce soit le cas, parce que je n'échangerai pas le fait de ressentir tellement de choses contre le fait de ne rien ressentir du tout. Je pense que le pire qui puisse arriver à une personne est lorsqu'ils commencent à verrouiller leurs émotions – et parfois vous ne pouvez pas les blâmer parce que des choses dingues peuvent arriver et vous ne pouvez jamais prévoir tout ce qui va se passer entre deux personnes. Mais ce que vous devez faire est de ne pas regretter ou blâmer le passé, mais prendre la responsabilité de votre propre bonheur, au cas où vous êtes heureux avec quelqu'un d'autre. Cela semble être vraiment évident, genre je vais écrire un putain de livre de développement personnel ou quelque chose du genre, mais je pense que la pire chose que vous puissiez faire est d'ignorer la douleur. Vous devez la ressentir et vous laisser aller en disant, 'Owwww ça fait mal'.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...