mercredi 19 octobre 2016

Certain Women : Interview de Kristen avec ShowBiz 411

A l'occasion de la press junket de Certain Women lors du Festival du Film de New York [NYFF 2016], Kristen évoque le film, Kelly Reichardt ou encore son métier avec ShowBiz411.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Kristen Stewart à propos de la course aux bons rôles de cinéma récents : 'J'ai été super chanceuse ces derniers temps, ouais'

Paraissant sensationnelle avec sa coiffure blonde peroxydée punk et une mini jupe, Kristen Stewart, était le centre de l'attention lundi après midi [note du staff : le 3 octobre] lors de la conférence de presse du nouveau film de Kelly Reichardt, Certain Women, projeté lors du Festival du Film de New York. Le film présente un ensemble d'actrices formidables, dont Laura Dern, Michelle Williams et Lily Gladstone. La réalisatrice et les stars féminines (à l'exception de Williams) ont participé à une session de questions/réponses de 30 minutes à la suite de la projection pour la presse.

Stewart a trois films au NYFF, incluant Billy Lynn's Long Halftime Walk d'Ang Lee et Personal Shopper d'Olivier Assayas. Et l'actrice âgée de 26 ans sera honorée lors d'un événement spécial mercredi soir [note du staff : le 5 octobre] pour les clients de la Film Society Of Lincoln Center avec des tickets toujours disponibles pour les clients au prix de 500 dollars.

Certain Women avec sa forte distribution féminine collégiale se penche sur trois femmes imparfaites, mais une forte volonté dont les vies ne se croisent pas mais se connectent en quelque sorte. Basé sur des histoires courtes par Maile Meloy et se déroulant dans une petite ville du Montana avec une population d'environ 7000 personnes, la réalisatrice a dit aux journalistes ce qui l'avait intrigué. 'Il s'agissait d'un nouveau paysage pour enquêter et tous les personnages faisaient vraiment partie de l'environnement dont lequel ils étaient et donc cela semblait être un effort avec toutes ces personnages féminins géniaux qui étaient en quelque sorte aliénés avec des gens qui étaient plus proches d'eux, mais en quelque sorte de faire des connexions avec des gens qui étaient des étrangers'.

Il y a beaucoup de moments calmes et de pauses et de focus sur des moments de tous les jours, des éléments dont Stewart a dit qu'elle avait apprécié à propos du travail de Reichardt.

'La chose que j'aime vraiment (à propos des films de Kelly) est que cela prend beaucoup de temps. 'Quelle est la partie la plus importante ? Du genre montrez-moi le moment où quelque chose se passe ?' Et c'est ce que nous sommes habitués à voir dans les films. Regardez les choses qui se passent entre deux trucs, comme faire ceci ou cela et des trucs comme cela', a déclaré l'actrice.

'C'est vraiment vulnérable de ne pas jouer quelque chose. Tout d'un coup, vous commencez à examiner des choses plutôt que de les afficher. Voilà ce que j'aime dans ces films !'

Stewart a parlé de quelques unes de belles prises filmées au ranch avec l'histoire de son personnage.

'C'est si incroyablement beau. Le personnage qui vit dans cet environnement, cela dit tellement de choses sur lui parce que j'apprécie la beauté physique mais pas comme quelqu'un qui vit dans le Montana et qui gère un putain de ranch et qui se donne totalement dedans d'une manière qui vraiment mystique et en quelque sorte totalement hors de moi. Cette prise pour moi fonctionne totalement comme – le personnage est déterminant pour elle. Elle se réveille chaque matin et c'est ce qu'elle aime et c'est tellement beau. Il y a une révérence à cela qui est immédiatement contagieuse'.

Un journaliste a demandé à Stewart quels rôles l'avaient le plus attiré ?

'Excellente question, vous savez ! Généralement je n'ai pas à passer plus de cinq minutes dans une pièce avec quelqu'un pour savoir si je veux explorer quelque chose avec lui et si je vais en quelque sorte me lancer', a déclaré Stewart. 'J'ai travaillé récemment avec plein de personnes que j'ai adoré en grandissant. C'est une bonne chose. Je me sens super chanceuse et c'est vraiment propice à faire des bons trucs et parce que je pense que j'ai un bon goût', a t-elle dit en riant. 'Aussi, en même temps, j'aime vraiment ne pas savoir que quelque chose va être bon et passer quelques minutes avec quelqu'un et me dire, 'Merde, tu n'as jamais fait ça auparavant ?' Eh bien, faisons-le maintenant. Donc il n'y pas de formule. Cela n'est pas de cette manière que vous allez faire quelque chose qui en vaudra le coup. On se dit, 'Ouais, je ne suis pas vraiment précieux sur ce sujet'. J'ai juste été super chanceuse ces derniers temps, ouais'.

Est-ce que les films récents qu'elle a fait sont plus satisfaisants que les films d'Hollywood qui ont été proposés à d'autres ?


'Totalement la même chose. Je n'attirerai jamais l'attention sur la distinction entre faire un grand film et en faire un petit parce qu'ensuite on se dit, 'Cool. Pourquoi fais-tu cela ?' C'est bizarre', a dit Stewart. 'Je suppose que vous pouvez techniquement établir des distinctions parce que vous avez plus d'argent avec lequel jouer', a t-elle déclaré. 'Naturellement cela affecte un peu la dynamique, mais à la fin de la journée, je n'ai jamais rien approché en me disant, 'Oh, eh bien, c'est plus important maintenant donc je suis moins attachée à quelque chose de significatif ou quelque chose comme cela'. Voilà ce que vous pourriez penser. Mais cela est totalement faux, même si le résultat de cela vous le fait penser. Nous avons essayé'.


Source: ShowBiz411

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...