vendredi 14 octobre 2016

Certain Women : Interview de Kristen & Kelly Reichardt avec WWD

A l'occasion de la press junket de Certain Women lors du Festival du Film de New York [NYFF 2016], Kristen et Kelly Reichardt parlent du film et du tournage dans une interview avec WWD.




Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Kristen Stewart à propos de Certain Women lors de l'avant première du Festival du Film de New York

'Il ne s'agit pas d'une force ou un enthousiasme, c'est foutrement lourd' , a dit Stewart à propos des personnages féminins du film.

Lundi soir, lors du Festival du Film de New York, tout était au sujet des femmes. Aux sorties d'un week end rempli de commentateurs débattant et disséquant les vies de femmes aux yeux du public – du vol à main armée de Kim Kardashian à Paris à la possible révélation de l'identité de la romancière cultissime italienne Elena Ferrante – le timing pour l'avant première de Certain Women de Kelly Reichardt, une histoire que la star Kristen Stewart a qualifié d' 'histoire très féminine à raconter', a marqué une coïncidence poignante.

Le film met en scène Michelle Williams, une collaboratrice régulière de Reichardt, aux côtés de Stewart, Laura Dern et la nouvelle venue Lily Gladstone, dans un récit qui donne trois aperçus de vie féminine dans l'Ouest Américain.

'Les films de Kelly sont vraiment, vraiment calmes et vraiment, vraiment forts', a déclaré Stewart. 'Je pense qu'elle fait des films à propos des choses que les autres personnes ne mettraient pas en évidence, et pour moi, c'est foutrement ingénieux. Elle se concentre sur des moments qui se produisent entre les moments que le plupart des gens mettent dans les films. Et en tant qu'actrice, c'est vraiment vulnérable d'avoir un peu d'espoir et c'est vraiment vulnérable que l'on attende que vous soyez simplement quelque chose et que vous ne délivriez pas quelque chose que vous ne montriez pas quelque chose mais juste que vous révéliez quelque chose accidentellement. Elle est vraiment bonne là-dedans. Et également, les films indépendants américaines sont en quelque sorte en désordre et j'adore cela, j'aime foutrement cela, mais les siens ne sont pas – les siens sont tellement ordonnés. Je ne sais, j'adore ses films. Je ferais n'importe quoi avec elle'.

Reichardt elle-même, une réalisatrice connue pour son travail dans l'Oregon, s'est légèrement dirigée vers l'est pour donner vie aux histoires de l'écrivain Maile Meloy, qui a grandi dans le Montana. '[Je pense qu'elle] a écrit beaucoup d'histoires avec le Montana à l'esprit', a déclaré la réalisatrice. 'Donc les histoires ont commencé spécifiquement à cet endroit. Simplement trouver l'histoire de Maile m'a donné envie d'aller dans l'Ouest. Nous avions en quelque sorte filmé dans l'Oregon de fond en comble, alors nous étions à la recherche d'une nouvelle aventure – le Montana était cette nouvelle aventure, vraiment très froide'.

Il s'agissait également d'une nouvelle aventure pour Stewart, qui a visité l'Etat pour la première fois grâce au film. 'J'ai conduit depuis Los Angeles parce que mon personnage conduit énormément dans le film et c'est si beau', a t-elle dit. 'Et les gens sont en quelque sorte vraiment exceptionnels. Quelqu'un a dit quelque chose dans une interview plus tôt, que ces femmes sont des rocs et c'est une très bonne façon de le définir. Ils sont solides – il ne s'agit pas d'une force ou un enthousiasme, c'est foutrement lourd. Il y a beaucoup de choses à faire et ces trois femmes sont assez éloignées et il y a cette nature protectrice et je veux être impliquée là-dedans'.


Source: WWD

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...