jeudi 9 mars 2017

Personal Shopper : Interview de Kristen avec Rama Screen

A l'occasion de la press junket américaine de Personal Shopper à Los Angeles, Kristen évoque les acheteuses de mode et son personnage de Maureen dans une interview avec Rama Screen.




Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs


Kristen Stewart à propos du fait d'avoir un jour ou non sa propre acheteuse de mode
Dans le nouveau film du scénariste/réalisateur Olivier Assayas, Personal Shopper, Kristen Stewart joue essentiellement le personnage phare, une acheteuse de mode haute couture pour les stars qui est également un médium spirituel. Ainsi, lors de la table ronde pour la presse, grâce à IFC Films, j'ai demandé à Kristen Stewart, qui est elle-même une star couronnée de succès mondialement connue pour son travail dans la franchise Twilight, si elle a sa propre acheteuse personnelle ou si elle en déjà embauchée une un jour. Stewart dit qu'elle ne l'a pas fait et explique au-delà pourquoi …


'Je suppose que certaines célébrités l'auraient fait. Les gens qui sont extraordinairement riches et étranges. Mais j'aime bien les vêtements'.
Ouais, je ne la vois pas comme ce genre de célébrité non plus. L'une des choses que j'ai toujours aimé au sujet de Kristen Stewart, du moins l'impression que j'ai d'elle, en ayant couvert plusieurs de ses conférences de presse, est que ce que d'autres peuvent considérer comme une affaire importante, elle, elle ne le voit pas nécessairement de la même façon.
Mais Kristen Stewart a totalement compris lorsqu'elle a accepté ce rôle que son personnage a pensé à cela comme une affaire important en termes de désirer ou d'envier certains styles de mode ou des vêtements coûteux.


'J'aime qu'elle soit à la fois attirée par quelque chose dont elle a également le sentiment qu'il est partiellement ou potentiellement vide. Il y a une vanité autour du fait de vouloir paraître bien dans les vêtements, cette chose d'auto obsession que vous devez avoir pour vous dire, 'Oh mon dieu, je peux m'imaginer dans cela, je veux ressentir cela'. Donc je connais ce sentiment qui dit, 'Non, je devrais être celle qui porte cela'. Mais en même temps, c'est absurde. Je ne veux pas être la personne qui pense comme cela. J'ai donc moins de difficulté à naviguer dedans parce que j'ai accès et le choix, ce qui est la chose la plus chanceuse dans le monde. Alors qu'elle est dans une position où elle est attirée par quelque chose et entretenir cette chose, même plus petite et pour lequel elle a du ressentiment, mais en même temps, elle le glorifie'.


Le réalisateur Olivier Assayas a également annoncé que le personnage de Kristen dans ce film est le genre de personne qui travaille pour des gens qui sont énormément dans la représentation, qui font beaucoup de tapis rouges et puisque vous ne pouvez pas être sur le tapis rouge à porter la même tenue à chaque fois, ils embauchent quelqu'un qui les aident à obtenir différents vêtements de luxe.
Et lorsqu'on lui a demandé si elle avait pu garder certaines des robes qu'elle a porté dans ce film, Kristen Stewart a seulement dit qu'elle en a gardé une, la robe avec le harnais. Honnêtement, je n'ai vu Personal Shopper qu'une seule fois et il y a un moment, donc je ne suis pas capable de me rappeler de quelle robe spécifiquement elle faisait allusion. Mais Personal Shopper est bien plus que simplement la mode, les robes et les vêtements, c'est également une sorte d'histoire de fantôme très unique, très différente. Pas le genre chasse aux fantômes, pas plus que le genre histoire d'amour à base de modelage de poterie à la Demi Moore/Patrick Swayze, mais celle-ci est très interne et très intime. Découvrez-le par vous-même lorsque Personal Shopper arrivera en salles, à côté de chez vous, le 10 mars [note du staff : aux USA].


Source: RamaScreen

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...