lundi 1 mai 2017

Personal Shopper : Interview d'Olivier Assayas avec The Nation

A l'occasion de la projection de Personal Shopper à Bangkok, Olivier Assayas évoque Kristen, leur collaboration, le développement du projet et le tournage et le personnage de Maureen dans une interview avec The Nation. 



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous les reprenez ailleurs

Une soirée avec Olivier Assayas

L'auteur français vétéran parle du fait du travailler avec Kristen Stewart et compare le cinéma en Asie dans les années 80 avec la façon dont il fait aujourd'hui.

Dans un pays où des films comme Fast & Furious 8 et Les Guardiens De La Galaxie 2 ont tendance à dominer le grand écran, c'est une bonne surprise de voir que le film qui a remporter le prix du Meilleur Réalisateur l'année dernière leur du Festival du Film de Cannes, est enfin arrivé à Bangkok.

Faire en sorte que l'arrivée de Personal Shopper soit encore plus spécial, c'est le fait que son réalisateur, célèbre cinéaste français Olivier Assayas, soit venu à Bangkok pour une projection spéciale à l'Alliance Française la veille du lancement du film dans les cinémas thaïlandais.

Assayas, qui semblait ravi d'être de retour à Bangkok, vient d'être juste informé que le film qu'il a écrit pour Roman Polanski, Based On A True Story, mettant en vedette sa femme, Emmanuelle Seignier, a été ajouté à la sélection officielle de Cannes.

Personal Shopper est le deuxième film d'Assayas à obtenir une sortie en salles en Thaïland et marque la deuxième fois que le réalisateur Assayas est venu dans le Royaume pour présenter un film. La dernière fois en 2005, lorsque Clean, mettant en vedette son ex femme Maggie Cheung, a été présenté au Festival International du Film de Bangkok.

Personal Shopper est son tout dernier film en langue anglaise et marque un autre grand pas en avant dans la carrière de l'actrice de Twilight Kristen Stewart.

'J'ai fait ce film en anglais parce que je voulais travailler avec Kristen et elle ne parle pas français', explique Assayas. 'J'ai également aimé l'idée de faire un film à Paris dans une sorte d'espace spécifique, qui est l'industrie de la mode. Paris est la capitale mondiale de la mode, donc c'est une ville qui voit beaucoup de gens venir y travailler et faire du shopping. Il y a une industrie très mondialisée et la langue de cette industrie mondialisée est l'anglais ; il est donc réaliste que quelqu'un qui parle anglais puisse faire partie de cette ambiance'.

Les films précédents du réalisateur comme Irma Vep, Clean et Demonlover, ont tous un dialogue en français et en anglais, mais Personal Shopper et son drame en 2014 Clouds Of Sils Maria sont totalement en anglais, ce qui est posé des problèmes d'obtention de financements à la maison.

'Tourner des films en anglais est un fardeau car cela m'empêche d'avoir accès aux subventions en France. Ils ne soutiendront que les films francophones, donc faire Personal Shopper était un défi. En même temps, cependant, cela m'a donné la liberté de travailler avec des acteurs différents. J'ai pu travailler avec Lars Eidinger, qui était dans Clouds Of Sils Maria et qui est l'un des plus grands acteurs européens aujourd'hui, et Nora von Waldstätten qui était dans Carlos', dit Assayas.

Personal Shopper marque la seconde fois qu'Assayas a travaillé avec Stewart, qu'il avait également casté dans Clouds Of Sils Maria, en tant que jeune fille américaine travaillant comme assistante d'une star de cinéma international (Juliette Binoche).

Dans Personal Shopper, Stewart joue Maureen, une assistante personnelle pour des riches clients, qui vit à Paris et qui a une expérience étrange lorsqu'elle rentre en contact avec des fantômes.

'Lorsque je l'ai écrit, je n'étais pas tout à certain que ce film était pour Kristen, mais finalement ça l'était. Je pense que cela a trait à la façon dont nous nous sommes rencontrés et à la façon dont nous avons fonctionné ensemble. Lorsque nous avons travaillé ensemble sur Clouds Of Sils Maria, je ne la connaissais pas vraiment. J'ai écrit le rôle d'une jeune Américaine et j'aurais pu choisir une autre actrice. Mais j'ai toujours aimé Kristen, mais lorsque nous avons commencé à tourner, j'ai compris qu'il y avait tellement plus pour elle que je ne l'avais imaginé. Elle est beaucoup plus complexe. Je l'ai découverte dans le processus de travail sur Clouds Of Sils Maria. Elle a un rôle secondaire et il dépend de la dynamique étrange entre elle et Juliette. Travailler avec elle m'a donné envie d'essayer de faire quelque chose de plus complexe, un film dans lequel elle aurait plus d'espace pour inventer ou créer un personnage'.

Assayas ajoute que l'idée d'une acheteuse de mode pour célébrités n'a pas parcoure son esprit pendant qu'il écrivait le scénario. 'Pour moi, il s'agissait d'une jeune femme, d'une étrangère à Paris faisant un travail qui ne lui donnait pas satisfaction. Elle trouve une sorte de salut dans sa propre vie spirituelle. L'histoire s'est développée à partir de cela et, au début, je ne savais pas quel travail elle pourrait avoir. Initialement, je pensais qu'elle pourrait être une styliste, mais une étrangère qui ne parle pas français ne peut pas dans ce domaine de travail. Cela nécessite des compétences spécifiques. Je pense donc que cela était plus crédible pour elle d'être une acheteuse de mode, qui est un travail que vous pouvez faire lorsque vous êtes coincé dans une ville étrangère et que vous devez payer le loyer'.

(…)


Source: TheNation

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...