samedi 16 septembre 2017

Chanel : Interview de Kristen avec ELLE South Africa

Pour assurer la promotion du nouveau parfum Gabrielle Chanel, dont elle l'est l'égérie, Kristen évoque Coco Chanel et leurs points communs et leurs différences, sa collaboration avec Karl Lagerfeld et Chanel ou encore son voyage à Aubazine
dans une interview avec ELLE South Africa. 


Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs.

Découvrez Gabrielle Chanel à travers Kristen Stewart

Ambassadrice Chanel depuis sa rencontre avec Karl Lagerfeld pour la collection Métiers d'Art Paris – Dallas 2013/2014, l'actrice Kristen Stewart est le visage du nouveau parfum Gabrielle Chanel. Lancé ce mois, le parfum est un hommage à la vraie Coco Chanel, Gabrielle étant le nom qui a été indiqué sur son certificat de naissance. Qui de meilleur pour tenir les rênes de la campagne que Kristen, dont l'esprit rebelle Gabrielle. Comme le parfum et la créatrice, elle est la passion, le style et la liberté personnifiée.

Un peu avant mon voyage plus tard cette semaine durant laquelle je vais voyager en France pour en savoir plus sur la création du parfum, nous partageons cette entrevue avec Kristen à propos de son expérience lors de la campagne à Aubazine, là où Coco Chanel a vécu.


Journaliste : Tout d'abord, comment s'est passé votre voyage à Aubazine ? Comment avez-vous trouvé l'endroit, l'atmosphère ?
Kristen Stewart : Être dans n'importe quel endroit où elle a habité est atmosphérique. Peut être parce que c'est quelque chose pour laquelle nous sommes tous intéressés, alors nous la projetons sur chaque mur et dans chaque coin, mais constamment vous vous demandez si elle s'est assise sur cette marche ou à quel endroit elle est allée et elle a écrit dans son journal ; d'où sont issues toutes ces idées. C'est cool de visiter un lieu de création. Essentiellement, c'était tout. Pendant ce temps-là, je me suis demandée à quel endroit elle s'est assise la plupart du temps, vous voyez : cet arbre était là lorsqu'elle était là ; elle a probablement cueilli des cerises de cet arbre. C'est cool de marcher dans ses pas, pour ainsi dire.

Journaliste : J'ai vu les images et j'ai trouvé qu'il y avait une atmosphère de paix. L'avez-vous ressenti ou pas vraiment ?
Kristen Stewart : C'était une belle journée. Nous étions un groupe d'environ quinze personnes dans cet immense espace. Nous n'avions pas l'impression de faire des photos pour vendre un parfum. Ces images sont vraiment capturées. Je n'avais pas le sentiment d'être en train de prendre des photos ; j'étais simplement dans l'espace et elle était avec moi et nous étions simplement là. Néanmoins vous avez raison ; je les ai également vues et elles ont l'air pleines de réflexion plutôt que révoltantes, en aucune façon.

Journaliste : Pourriez-vous vivre dans cet endroit très calme et solitaire ? Ou n'est-ce pas fait pour vous ?
Kristen Stewart : Pour un instant. J'ai beaucoup d'aspects différents de moi-même. J'ai le sentiment qu'il y a une partie de moi qui veut dire, 'Oui, je pourrais le faire', mais ensuite, je sais que j'ai un million d'autres choses que je veux faire. C'est une chance que je sois une actrice parce que je suis en train de vivre et je m'engage vraiment dans de nombreuses expériences très différentes. Mais oui, pour un instant, totalement ; c'est un endroit vraiment très serein. C'est vraiment génial !

Journaliste : Avant le projet Gabrielle – avant le sac à main et le parfum – connaissiez-vous toutes ces histoires au sujet de Gabrielle ?
Kristen Stewart : J'ai tout appris tout au long de toute cette expérience, même avant tout le projet Gabrielle. Nous parlons de Gabrielle Chanel chaque fois que je travaille pour Chanel. Son influence ne s'efface pas ; elle est toujours là. Tous ceux qui travaillent pour la maison l'aime comme s'ils la connaissaient. Karl Lagerfeld m'a demandé de jouer son rôle dans le court métrage Once And Forever. Pendant tout le temps que nous ayons travaillé, les gens nous approchaient et nous disaient de continuer à tourner, parce qu'il [Karl Lagerfeld] ne pouvait pas s'arrêter de parler et à enseigner des choses à propos d'elle et ce à quoi sa vie ressemblait à tout ceux qui étaient là. Des détails, des détails, des détails : il est obsédé par les détails ! Donc, j'ai reçu une immense éducation Chanel. Simplement côtoyer ces personnes, c'est ce pour quoi ils se préoccupent, donc c'est toujours enrichissant.

Journaliste : Avez-vous quelque chose en commun avec Gabrielle dans la vie, dans votre façon de penser, dans la manière de travailler, peut être ? Avez-vous le sentiment d'être proche d'elle ?
Kristen Stewart : Je pense que nous sommes probablement très, très différentes. Et il est difficile de prétendre certains des attributs que j'admire en elle parce que cela semble être quelque chose d'auto glorifiant et stupide dans le fait de prétendre que vous êtes motivé, engagé envers l'authenticité et envers vous-même et à toutes ces choses. Mais, aussi brillante que sa marque a été sur le monde – pas seulement la mode, mais vraiment juste artistiquement – sa vie a vraiment connu des hauts et des bas. Il y a eu beaucoup de turbulences et tout le monde n'a pas aimé ce qu'elle a constamment fait, mais elle l'a toujours fait et elle ne s'est jamais arrêtée. Et son éthique de travail est étonnante et j'aimerais dire que c'est de cette façon que je veux vivre.

Journaliste : Quelle est la chose la plus importante dont vous vous souviendrez à propos de Gabrielle et peut être d'Aubazine ?

Kristen Stewart : Je pense à l'idée que d'autres personnes la considèrent comme une rebelle, mais c'est clairement le point de vue d'un étranger. Je ne pense pas qu'elle ait combattu quelqu'un. Je pense qu'être considéré comme rebelle est une chose qui implique qu'il y ait une agression derrière ça. Il y avait une facilité dans le fait d'être elle-même ; cela n'était pas difficile pour elle d'être elle-même. Même dans son style, dans ses vêtements, dans les choses qu'elle a faites, il y a une facilité. Aucun essai ne semble être trop compliqué. Simplement tout ressemble à ce qu'il est, très simplement et très facilement. C'est la chose la plus cool. C'est super cool !


Via: @Mel452

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...