dimanche 3 décembre 2017

Come Swim : Interview de Kristen avec The Playlist

A l'occasion de la promotion et de l'avant première américaine de Come Swim, Kristen parle de la du fond du projet, des sentiments, du personnage principal et du chagrin amoureux dans une interview avec The Playlist.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Suivez les débuts de réalisatrice de Kristen Stewart Come Swim

Lorsque le premier film de Kristen Stewart en tant que réalisatrice, Come Swim, a été annoncé pour la première fois au Festival du Film de Sundance cette année, le synopsis a clairement indiqué qu'il ne serait pas votre récit standard.

Il s'agit d'un diptyque de la journée d'un homme, des portraits mi-impressionniste mi-réaliste.

En effet, le court métrage de 18 minutes – qui contient une bande sonore de St. Vincent – est une pièce d'avant garde sur la mémoire et l'amour perdu.

'… Ce film est comme un chagrin complet. Je ne suis certainement pas loin de cela, c'est tout à fait ce dont il s'agit', a déclaré Stewart à Refinery29 en janvier. 'C'est la première chute de ce monde souterrain existentiel. Vous pouvez vous attaquer vous-même avec des souvenirs ou, selon la perspective, vous pouvez prendre du recul et dire, 'En fait, ce n'était pas si mal. C'était amusant, on s'est amusé et c'était sympa'. J'ai donc fait jouer mes deux acteurs dans une piscine et se parler l'un l'autre et je leur ai donné quelques mots clés. Mais ils ont dit des choses que nous avons filmés et rendues vraiment négatives et terrifiantes et un peu inquiétantes au début'.

'Il se tue avec ces souvenirs et son cerveau est tellement dispersé et il ne peut littéralement pas faire sortir les voix de sa tête, mais en réalité cela n'était pas si mal !', a t-elle poursuivi. 'Il regrette tout ce qu'il a dit et il se dit, 'Ugh, pourquoi n'ai-je pas justement fait cela différemment ?'. Il réévalue simplement tout et il reprend chaque mot qu'il lui a dit en se disant, 'Comment aurais-je pu réparer cela, tout est de ma faute, j'ai tout foiré'. Dans la seconde partie du film, vous vous dites simplement, 'Mon pote, tu n'as pas fait ça, ça s'est simplement effondré, c'est ce qui s'est passé'. Je voulais simplement externaliser une lutte incroyablement interne et ensuite revoir cela à l'extérieur'.

Vous pouvez maintenant regarder les débuts ambitieux de Stewart gratuitement et il sera intéressant de voir où sa voix artistique ira ensuite.


Source: ThePlaylist

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...