samedi 27 avril 2019

JT Leroy : Interview de Kristen & Laura Dern avec Refinery29

A l'occasion de la press junket de J.T. LeRoy à Los Angeles, Kristen et Laura Dern parlent du film, de leurs personnages, de la manière dont elles les ont appréhendé, de l'histoire ou encore du tournage dans une interview avec Refinery29. 



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Journaliste : Laura, votre personnage, Renata Klein dans Big Little Lies, fait partie d'une troupe de menteuses emblématiques. Laura Albert dans J.T. LeRoy est en quelque sorte un type de menteuse très différente. Entre Laura et Renata, qui est la meilleure menteuse ?
Laura Dern : Elles ne sont même pas du tout sur la même planète ! Je suis vraiment intéressée par les gens qui disent la vérité et ces femmes pensent qu'elles disent la vérité. C'est là où je pense qu'elles sont similaires. Leur vérité est leur vérité. Renata est une personne qui a le sentiment d'être tellement projetée par le monde. C'est qui est beau à propos de J.T. LeRoy, c'est malgré l'apparence d'un canular, que ces personnages féminins sont d'une grande pureté. Ils aspirent tous les deux à se retrouver eux-même et leur identité. Laura m'a donné le sentiment d'être comme un chat dans un sac. Brouiller pour trouver un moyen de faire connaître la vérité et de ne pas être vue. J'avais vraiment le cœur brisé et j'étais émue par ça.

Journaliste : D'une certaine manière, vous partagez le rôle de JT LeRoy. Comment avez-vous travaillé ensemble pour créer JT ?
Kristen Stewart : Nosu avions toutes les images et toutes les photos de leurs apparitions, ainsi que des interviews et les impressions des gens concernant ces entrevues de cette époque grâce au documentaire. Mais je devais prendre le rôle de Savannah. J'ai écouté Laura Dern lire une histoire en tant que JT, pas nécessairement Laura Albert. Nous devions le faire ensemble.
Laura Dern : Ce qui est extraordinaire. J'avais presque oublié ça, que nous avions toutes deux joué cette personne. Certaines scènes étaient difficiles à comprendre et à peaufiner, mais elles étaient également fascinantes – on avait l'impression de travailler sur une pièce de théâtre – étaient ces scènes dans son bureau où Laura fait entrer Savannah.
Kristen Stewart : Et en faisant sortir JT.
Laura Dern : Il y avait un besoin urgent d'avoir un avatar. Et de trouver une muse qui maintiendrait cet avater en vie. Je crois que c'était vraiment vrai pour Laura.
Kristen Stewart : Je pense qu'elle a vu une énergie déplacée en Savannah, et elle a dit, 'Eh, je vais te faire te sentir mieux en ayant ça, parce que je l'ai'.

Journaliste : Savannah et Justin ont déclaré qu'ils s'intéressaient au pourquoi et non au comment du stratagème des femmes. Avez-vous tiré des conclusions indépendantes quant aux raisons pour lesquelles Laura etr Savannah ont soutenu JT pendant six ans ?
Kristen Stewart : La manière dont cela s'est passé est un jugement. Pour dire comment : comment les gens voudraient-ils mentir à propos de quelque chose d'aussi personnel avec les autres ? Comment est-ce arrivé ? Mais pourquoi est-ce si logique ? Vu tous les détails, vous comprenez la raison pour laquelle Savannah voudrait côtoyer un artiste aussi compulsif et une personne aussi contagieuse – elle essayait de se retrouver dans un monde qui n'écoutait pas vraiment, dans un monde qui la trouvait définitivement déroutante et quand elle était confuse elle-même. Elle a trouvé Laura, un écrivain de talent, qui est aussi la petite amie de son grand frère, qui était capable de dire, 'Tu peux attraper ton sort par la peau du cou si tu veux'. Jusque-là, personne n'a dit cela à Savannah. Je sais tout à fait pourquoi Savannah a été entraînée dans cette situation et qu'elle a perdu le contrôle à mi-parcours. C'est facile, une fois que vous les connaissez, de ne pas juger si durement.

Journaliste : Et Laura a un autre ensemble de raisonnement.
Laura Dern : Je ne peux pas parler pour Laura Albert. Je suis une actrice en train d'essayer de trouver mon chemin dans un lieu empathique. Pour comprendre le pourquoi. J.T. LeRoy est du point de vue de Savannah – l'objectif était de créer l'expérience de Savannah de Laura contre les entrailles brisées de Laura. Mais je devais quand même les connaître. De mon point de vue et de ce que j'ai appris à l'extérieur, Laura était une personne qui avait le sentiment d'être mal à aise dans sa peau pendant très longtemps. Elle avait déjà inventé JT. Si une personne appelle les lignes d'assistance-suicide pour demander de l'aide, il y a beaucoup de honte et de traumatisme. Une invention d'un autre moi pour être entendu me brise le cœur. Au fond, c'est que Savannah a raconté et c'est ce qui est émouvant de ce film.
JT fait partie d'elle. JT était en vie en elle. Elle voulait donner à JT un corps et une voix. Cela a une réelle profondeur. Je ne pense pas que ce soit un mensonge ou un canular. Je pense que cela est imprégné de beaucoup de vérité. Cela devient alors incontrôlable – il y a des médias et des gens qui ont besoin de choses d'elle-même et de JT. Mais je pense qu'il s'agit d'un besoin de guérison.

Journaliste : Qu'est-ce que le déguisement de JT impliquait ?
Kristen Stewart : C'était trippant. En tant que Laura Albert et Speedy [le déguisement d'Albert an tant que manager de JT], le visage de Laura est vraiment accrochant . J'avais l'impression que j'étais John Malkovich. Je ne pouvais voir qu'un peu petit peu à travers les lunettes et les perruques. J'ai un peu râlé. Savannah parlait de l'immense angoisse qu'elle ressentait lorsque les gens s'adressaient à elle et elle devait parler en tant que JT. Elle s'est améliorée avec le temps et elle a pu développer des aspects de JT qu'elle possédait. En général, malgré tout, elle participait à cette simulation, ce que je ressentais également.
C'était bien, aussi. On avait beaucoup de figurants dans le film et souvent si je devenais consciente de moi-même ou timide avec beaucoup de gens, c'était bien d'avoir le déguisement . Ça fonctionne vraiment. J'ai disparu. Je n'existais plus.

Journaliste : Ce déguisement peut être votre nouveau truc lorsque vous en public.
Kristen Stewart : Ouais, ouais. Les gens vont penser que ça dépasse la normale. Ce serait vraiment bien pour moi.


Source: Refinery29

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...