samedi 17 août 2019

Underwater : Interview de Kristen avec Entertainment Weekly

Dans une interview avec le magazine américain Entertainment Weekly (édition de septembre 2019), Kristen parle d'Underwater réalisé par William Eubanks, de son personnage, du tournage et de la sortie du projet en salles enfin annoncée après une longue attente.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Kristen Stewart – Underwater

Peu de temps après son passage dans Charlie's Angels, les cinéphiles pourront surprendre Kristen Stewart non pas dans les cieux, mais dans les profondeurs. L'actrice joue dans le thriller d'action de William Eubank, Underwater (dans les salles américaines le 10 janvier), qui fait partie d'un groupe de scientifiques coincés sous l'eau à la suite d'un tremblement de terre dévastateur. Nous avons interrogé Stewart de franchir le pas.

Journaliste : Comment décririez-vous le film ?
Kristen Stewart : Il s'agit d'une méditation vraiment sombre et effrayante à propos de l'isolement. En gros, cela ressemble à un film de survie mettant en scène un groupe de personnes qui ne se connaissent pas et les conversations étranges, parfois existentielles, qui subsistent, et les relations étranges qui se forment très rapidement. L'histoire sous-jacente d'une chose [perturbante] qui devrait vraiment rester dans son état naturel et ce que vous pouvez déterrer – c'est ce qui le rend effrayant.

Journaliste : Qu'est-ce qui vous a plus dans votre personnage, Norah ?
Kristen Stewart : J'ai un réel sentiment de protection pour ce personnage et la façon dont ils l'ont écrite. Il y a cette nature fragile que cette fille a et on ne sait jamais vraiment pourquoi. Les informations sur elle filtrent tout au long des événements traumatisants. C'est là que vous commencez à faire connaissance et que les parties les plus profondes de vous-même se manifestent.

Journaliste : Vous avez terminé la production il y a plus de deux ans. Comment vous sentez-vous maintenant qu'il va enfin sortir en salles ?
Kristen Stewart : Je suis contente. Je n'ai peut être pas jamais fait un film de cette envergure. Ce n'était pas un film facile à faire – vraiment long et juste mouillé et froid et foutrement dur. Je veux voir comment nous avons tous réagi dans des circonstances aussi précaires. Il tire vraiment le meilleur et le pire des gens.

Journaliste : Quels ont été les pkus gros défis de tournage ?
Kristen Stewart : Les costumes étaient vraiment lourds, honnêtement. Nous ne pouvions pas nous déplacer. Je n'aime vraiment pas être retenue, je n'aime pas espaces confinés, je ne suis pas une bonne nageuse. La raison pour laquelle, genre les putains de mecs énormes qui font habituellement des films d'action, le font, c'est parce qu'ils sont en réalité très durs et effrayants et qu'ils font mal. Je pense qu'aucun d'entre nous dans le film – à l'exception peut être de Vincent [Cassel] qui ressemble à un putain de surhomme sauvage – ne savait vraiment dans quoi nous nous embarquions. Et c'est pourquoi il y a un peu de comédie dans le film de temps en temps ; dans les situations les plus difficiles, on rigole un peu, [comme] pendant un enterrement. C'est un peu ce que cela nous a fait de faire le film ausii, comme si nous étions tous en train de mourir !



Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...