samedi 28 septembre 2019

Interview de Kristen, Elizabeth Banks & Ella Balinska avec Variety

A l'occasion de la soirée des 'Will Rogers Pioneer Of The Year Awards 2019', Kristen, Elizabeth Banks et Ella Balinska parlent de Charlie's Angels et du tournage, du métier de réalisatrice et de l'importance de l'engagement des femmes dans une interview avec Variety.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Elizabeth Banks à propos des réalisatrices et de la raison pour laquelle la réalisation n'a pas toujours été son objectif

Même si elle la première réalisatrice à recevoir le prix 'Pioneer Of The Year' de l'année 2019 de la Will Rogers Motion Pictures Pioneers Foundation, la réalisatrice de Charlie's Angels, Elizabeth Banks, a confié à Variety que la réalisation n'a pas toujours été son objectif.

'C'est quelque chose dans lequel j'ai plongé et que j'ai fait à l'université et au fil du temps, cela m'a intéressé de plus en plus', a déclaré Banks au dîner annuel de la Fondation mercredi soir au Beverly Hilton. 'C'est il y a environ cinq ou six ans maintenant que j'ai vraiment commencé à réfléchir sérieusement à la question et à penser à l'héritage que je pourrais laisser dans ce domaine si je devais raconter des histoires sur mon parcours, en somme'.

Banks, qui a fait ses débuts en tant que réalisatrice en 2015 avec le succès d'Universal, Pitch Perfect 2, s'est dite encouragée par les progrès accomplis par les réalisatrices à Hollywood au cours des dernières années.

'Je pense que cela ira par vagues', a déclaré Banks à Variety. 'Evidemment, je souhaiterais que les chiffres soient 50/50 et que 50% des films soient réalisés par des femmes et je souhaite qu'il y ait une égalité pour les femmes dans tous les domaines, mais je constate également beaucoup d'amélioration. De plus, je vois surtout beaucoup de discussions et de prises de conscience à ce sujet, d'une manière qui n'a jamais eu lieu auparavant et qui est encourageant'.

Même si le dernier ajout à Charlie's Angels, la franchise bien aimée dans le monde entier a créé beaucoup de battage médiatique et d'attentes, Madame Banks n'a pas encore signé pour une suite. 'Tout le monde doit aller voir Charlie's Angels le 15 novembre et nous pourrons alors peut être parler d'une suite', a déclaré Banks.

Le trio d'Anges de Banks, Kristen Stewart, Naomi Scott et Ella Balinska, a remis le prix à sa réalisatrice. Stewart a déclaré à Variety que le changement vers l'égalité des sexes dans le secteur du divertissement se faisait attendre depuis longtemps, même si elle est excitée pour l'avenir.

'Je ne sais pas pourquoi, par coïncidence, tout le monde a compris que nous pouvions simplement regarder à gauche et à droite et se tenir par la main et dire, 'Maintenant, nous demandons peut être à être écoutés', parce que cela aurait vraiment pu arriver à tout moment', a déclaré Stewart. 'C'est que nous avons tous commencé à nous parler. Pour être honnête, je suis impatiente de voir les histoires inédites qui vont faire surface et qui ont été submergées pendant très longtemps. Dès que vous mobilisez un groupe de personnes et que vous dites, 'Eh, vous savez quoi, vous comptez et nous voulons entendre ce que vous avez à dire', la narration va changer radicalement, et elle a déjà un peu changé. Je pense que Liz est à l'avant garde et je suis si heuresue d'être également de son côté'.

Stewart, qui a annoncé l'année dernière qu'elle ferait ses débuts en tant que réalisatrice avec une adaptation des mémoires publiées en 2011 et intitulées The Chronology Of Water, a confirmé que le projet entrerait en production en 2020. 'Oui je vais réaliser l'année prochaine', dit-elle.

Balinska, la camarade Ange de Stewart, a félicité Banks pour sa capacité à exécuter plusieurs tâches à la fois – alors que Banks a également produit, écrit et interprété un rôle dans le prochain reboot. 'Il y a eu un moment où nous étions à l'Agence Townsend et elle était littéralement sur le plateau de tournage en train d'écrire, de produire et de nous regarder en même temps', s'est souvenue Balinska. 'Elle s'est assise avec nous. Elle avait le moniteur littéralement dans la scène et il était sur ses genoux tout en étant présente dans la scène et également en mesure d'être active en tant que réalisatrice. Si cela ne dit pas pionnière, je ne sais pas ce que c'est'.



Source: Variety

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...