vendredi 13 septembre 2019

Seberg : Photo & interview de Kristen, Anthony Mackie & Benedict Andrews au Studio Deadline lors du TIFF 2019 [07.09.2019]

A l'occasion de la press junket de Seberg lors du Festival International du Film de Toronto 2019, Kristen, Benedict Andrews et Anthony Mackie ont fait une halte dans le Studio Deadline. Ils parlent de leurs personnages et de l'impact de réseaux sociaux et des fake news dans notre société dans leur interview.


* Portraits




* Interview



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Kristen Stewart sur l'histoire de Jean Seberg comme une leçon pour aujourd'hui : 'C'est tellement grave en ce moment. Notre président est l'être humain leplus raciste'

Kristen Stewart a compté ses bénédictions hier dans le Studio Deadline du TIFF, alors qu'elle réfléchissait à la route la plus difficile empruntée par Jean Seberg, qui a elévé sa voi pour se battre pour l'égalité raciale et qui a supporté des années de surveillance de la part du gouvernement américain. 'J'ai eu de la chance car je n'ai jamais fonctionné de manière aussi effrayante', a t-elle déclaré. ''Je suis un peu en train de tirer parti de cette génération qui ne comprend pas cela et ce n'est tout simplement pas un problème pour elle'.

Stewart la star d'A Bout De Souffle dans Seberg réalisé par Benedict Andrews. 'Le scénario était vraiment radical pour moi', a déclaré Stewart. 'J'avais le sentiment qu'elle était tellement progressive. Il n'y a jamais eu un moment où j'ai craint qu'elle soit jugée pour son impulsivité, son ouverture sexuelle et sa sorte de voracité. La plupart des femmes, pour une raison quelconque – et je le fais aussi et c'est affreux – je pense que nous sommes tous conditionnés à avoir ces réactions et nous espérons pouvoir les reprogrammer. Je pense qu'elle était une grande partisane de cela'.

Seberg est l'un des nombreux films présentés au TIFF (Festival International du Film de Toronto) cette année et qui traitent d'individus – des diseurs de vérité – qui se dressent contre l'injustice systémique, ce qui, selon Stewart, est nécessaire dans le climat politique actuel. 'C'est tellement grave en ce moment', a t-elle dit. 'Notre président est l'être humain le plus raciste'.

Pour Anthony Mackie, qui joue le défenseur des droits civils Hakim Jamal dans le film, 'Je pense que c'est l'époque et l'âge où nous vivons. Je pense que les Etats Unis et le monde commencent à en arriver à un point de soulèvement générationnel'.

'Nous vivons à un moment de l'histoire où nous savons que des mensonges sont prononcés', a déclaré Andrews. 'Les mensonges sont tweetés, et littéralement, nous voyons la double vérité. Dans ce film, nous voyons le mécanisme du pouvoir en action détruire des vies. Nous voyons comment ce mécanisme arme les mensonges'.

'Et déforme la vérité d'une manière qui la rend inaccessible', a ajouté Stewart. 'Et vous fait sentir complètement impuissant et invalide'.


Source Deadline: 1 2 3
Via: @Korita05

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...