lundi 3 février 2020

Underwater : Interview de Kristen avec Associated Press

A l'occasion de la press junket d'Underwater réalisé par William Eubank, Kristen parle du film et des conditions de tournage notamment avec les difficultés engendrées par les combinaisons sous marines dans une interview avec Associated Press.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

Kristen Stewart : Lorsque je l'ai découvert pour la première fois, j'étais excitée de ce à quoi il allait ressembler. Je me suis carrément demandée si nous allions tous ensemble être capable de maintenir la croyance que … Que nous serions capables de maintenir la vie à 7 milles lieues sous la surface de l'océan et dans des combinaisons. Et que nous ne serions pas écrasés par leur poids. Et donc je me suis dit, 'Waouh ! Comment est-ce que ce truc fonctionne ? Oh attend, on ne peut même pas bouger !'. Vous savez, c'est comme une pièce de torture complètement dysfonctionnelle et tout. Et donc, la première fois que je suis entrée dans la combinaison, il a fallu genre 25 minutes. Et ensuite, l'un de mes amis a dit, 'Ma pote, je ne sais pas si j'aurais pu faire ça ! Genre, comment tu te sentais là-dedans ? Tu es coincée là-dedans !'. Et j'ai dit, 'Oh wow … Je ne peux même pas y penser' … C'est vraiment flippant ! [Rires] J'ai dit, 'Tu as … Tu as totalement ruiné mon processus de réflexion !'. C'était une expérience plutôt éprouvante.

Kristen Stewart : Je me suis sentie un petit mal pour le réalisateur sur ce film genre … C'était une histoire difficile à raconter. Vous savez, il a juste fait un autre film. C'est un jeune réalisateur. Et il a avait genre juste … Combien ? Genre six ou sept personnes qui lui mettaient la pression. Juste en lui disant, 'C'est impossible ! Je ne sais pas ce que tu attends de moi en bossant comme ça !'. [Rires] Et je pense que nous sommes tous contents de l'avoir fait. Et c'est le seul film pour lequel nous étions en quelque sorte autorisés à parler avec une honnêteté totale, en disant qu'il était horrible … Parce que c'est un film d'horreur. Il n'y avait rien de philosophique le concernant. Nous étions tout simplement tous ensemble … En train de souffrir ! [Rires]


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...