mardi 30 juin 2020

Spencer : NEON sera le distributeur américain du film de Pablo Larraín

Après de longues tractations lors du Marché Virtuel de Cannes 2020 face à de nombreux concurrents, NEON devient le distributeur américain de Spencer réalisé par Pablo Larraín avec Kristen dans le rôle principal de la princesse Diana.



Traduction faite par le staff de KStew France. Merci de nous créditer avec LIEN si vous la reprenez ailleurs

EXCLUSIF – NEON s'est associé à Topic Studios pour remporter une bataille d'enchères lancées et va payer 4 millions de dollars pour les droits de distribution nord américains de Spencer, avec Pablo Larraín à la réalisation et Kristen Stewart pour incarner la princesse Diana. Le drame a été l'un des projets les plus hautement convoités du Marché Virtuel de Cannes.

Le film scénarisé par Steven Knight couvre un week end critique au début des années 90, lorsque Diana a décidé que son mariage avec le prince Charles ne fonctionnait plus et qu'elle devait s'écarter d'un chemin qui la mettait en ligne pour devenir un jour reine. Le drame se déroule sur trois jours, lors de l'une de ses dernières vacances de Noël à la House Of Windsor dans leur domaine de Sandringham à Norfolk, en Angleterre. La production devrait commencer début 2021.

Searchlight, Universal et A24 étaient les autres distributeurs dont j'ai entendu qu'ils faisaient partie de la bataille d'acquisition. NEON de Tom Quinn vient de sortir du magnifique triomple aux Oscars de Parasite, a été agressif sur le marché, s'associant à Hulu pour un accord d'aller à Sundance à Palm Springs. Cela donne au distributeur une autre image forte pour l'avenir. NEON s'était auparavant associé à Topic Studios pour acquérir le long métrage de Sundance 2019, Luce, le thriller réalisé par Julius Onah.

L'accord américain a été négocié par CAA Media Finance et Endeavoir Content, FilmNation Entertainment s'occupant des opérations à l'étranger. Il s'agit du deuxième accord majeur pour ces partis pris aujourd'hui, avec l'émancipation proche de la clôture. Cet accord est un pacte mondial sur les droits pour Appke ou Warner Bros, mais alors qu'ils ont obtenu quelques offres mondiales pour Spencer, les cinéastes ont décidé de diffuser celui-ci et les acheteurs internationaux ont été partout. Je m'attends à ce que les transactions soient conclues à court terme, ce qui indique un dynamisme sur le marché mondial.

Alors que certains se demandaient si le Marché Virtuel de Cannes en valait la peine, cet accord et celui sur le point de se conclure sur Emancipation indiqueraient qu'il y a beaucoup d'appétit des acheteurs qui devrait augurer bien des nombreux autres titres en jeu.


Source: Deadline

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...